fbpx

La vie en van : où dormir avec son véhicule ?

Se déplacer au gré de ses envies, changer de paysage chaque jour, adopter un mode de vie simple et connecté à la nature… La vie en van peut faire rêver. Notamment depuis la crise sanitaire. 

Les ventes de vans aménagés et de camping-cars ont d’ailleurs augmenté de 12 % en 2020 par rapport à l’année précédente, selon la Fédération européenne de la caravane.

Mais avant de se lancer, il faut tout de même avoir quelques clés. Pour vous accompagner, Pierre Rouxel et Camille Visage, fondateur du blog Roadtrippers, publie l’ouvrage Partir en van, le guide pour voyager autrement (Ed. Larousse).

Ils y livrent leurs conseils de vanlifers : comment choisir son véhicule, comment l’aménager ou encore comment prendre soin de son hygiène sur les routes. Ils partagent également dans l’ouvrage des témoignages d’autres adeptes de la vie en van. En voici un extrait consacré au choix de lieux où dormir. 

Van Life : trouver un lieu pour la nuit

En famille, en couple ou en solo, la vie quotidienne se réinvente au fil des kilomètres.

Amour du système D, imagination et adaptation, voilà ce dont vous aurez le plus besoin pour vivre harmonieusement dans un van ! Nous vous donnons tous nos meilleurs conseils pour que vous puissiez trouver vos nouvelles marques facilement, du matin jusqu’au soir. Nous commencerons par le plus important, savoir où dormir avec son véhicule !

À lire aussi : Nouveaux nomades : Pierre-François et Lucile ont choisi la vie en van

DANS UN CAMPING

Les campings sont équipés de douches, de toilettes et de machines à laver. Vous pourrez vous brancher à l’électricité et même faire le plein d’eau. Les infrastructures des campings sont vraiment adaptées aux besoins des voyageurs itinérants. Le camping municipal est donc une étape classique du road trip à moindre coût. La moyenne des prix se situe autour d’une quinzaine d’euros la nuit pour deux personnes.

À lire aussi : Vélo, van aménagé, tente 2.0 : planifiez vos vacances covid-compatibles

DANS LE JARDIN DE PARTICULIERS OU DE PRODUCTEURS AGRICOLES

Wifi, électricité, toilettes et accès à de l’eau potable… Ces lieux offrent généralement tout le nécessaire pour la vie en van. Certains lieux sont payants, d’autres non, d’autres encore nécessitent une visite de la boutique de l’exploitation.

Les applications pour camper chez des particuliers ou sur le terrain d’une ferme sont en plein boom. Parmi les applications les plus connues, citons Gamping, Park4Night, Home Camper, Campe dans mon jardin, Bienvenue à la ferme et Le camping sauvage. Il est conseillé d’en installer plusieurs, chacune ayant son propre réseau.

EN PLEINE NATURE

Dormir au milieu de nulle part, entouré d’une vue à couper le souffle, le tout sans verser le moindre argent ! Un rêve accessible à tout vanlifer, pour peu qu’il sache trouver ces merveilleux spots ! Pour cela, les applications sont assez exceptionnelles. Nous vous conseillons de bien lire Les 10 règles d’or pour ne pas se tromper de spot !

LES APPLICATIONS SUR SMARTPHONE POUR TROUVER UN SPOT SAUVAGE

Les applications de boondocking telles que Park4night et iOverLander peuvent vous aider à trouver les meilleurs spots pour passer une nuit. Privilégiez les spots illustrés par des photos et lisez bien les commentaires les plus récents avant de vous décider.

À noter qu’il est aussi possible de stationner pour la nuit dans les parkings de départ de randonnée ou les parkings publics. 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :