La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

L’accessibilité numérique pour les personnes en situation de handicap


Selon IDcap.fr, 9,6 millions de français sont concernés par un handicap, durable ou temporaire (visuel, auditif, moteur, trouble dys…). Il est donc indispensable d’adopter un ensemble de règles et de bonnes pratiques qui permettent à ces personnes d’accéder librement et le plus facilement possible aux outils technologiques. Avec leurs contraintes et leurs moyens. Les entreprises, conscientes de l’enjeu d’inclusivité sous tendu par le numérique, proposent des solutions aux personnes en situation de handicap. Précisions.

Un cadre légal qui reconnaît à tous le droit d’user pleinement du numérique

La loi française impose l’obligation d’accessibilité numérique aux services de l’Etat en ligne. C’est également le cas des applications utilisées par les agences publiques pour les personnes en situation de handicap, aux collectivités territoriales et aux établissements publics qui en dépendent. Enfin, cette règle s’applique aussi aux acteurs du privé selon leur chiffre d’affaires et aux organismes délégataires d’une mission de service public.

Le premier traité officiel en la matière date du 11 février 2005, et la loi pour l’égalité des droits et des chances. Depuis, le cadre légal français n’a cessé de produire des textes reconnaissant les grands principes d’un numérique pour tous. Avec comme dernier décret en date celui du 24 juillet 2019. Pour faciliter la mise en œuvre de l’accessibilité numérique, la Direction interministérielle du numérique (DINUM) édite depuis 2009 le Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA).

L’accessibilité numérique : 2 exemples de bonnes pratiques d’entreprises

La Poste propose une boîte aux lettres numérique sécurisée baptisée « Digiposte ». Ce coffre-fort numérique intelligent permet aux particuliers de recevoir, conserver et partager leurs documents personnels. Après avoir doublé l’accessibilité de son site web, Digiposte renforce aujourd’hui le niveau d’accessibilité de son application mobile pour en faciliter l’usage par les personnes en situation de déficience visuelle. La lisibilité est facilitée grâce à des contrastes marqués. L’application pour smartphones de Digiposte est aussi utilisable avec Voice Over pour une navigation séquentielle (balayage de l’écran de gauche à droite, vocalisation de tous les éléments de l’écran) et navigation « au doigt » (vocalisation de ce qui se trouve sous le doigt).

Elix est le dictionnaire bilingue français/Langue des Signes Française (LSF). Ce moteur de recherche permet de trouver le signe d’un mot et propose sa définition en LSF sous format vidéo. Pour rendre le web accessible aux personnes en situation de handicap auditif, la start-up a décidé d’aller plus loin en imaginant un nouvel outil numérique : La Bulle Elix. Avant, si un mot ou un signe n’était pas compris, l’usager devait quitter la page internet, interrompre sa lecture pour effectuer une recherche sur Elix. Grâce à la Bulle Elix, une personne sourde ou malentendante peut accéder plus rapidement à la définition d’un mot en LSF ou son signe. En effet, les résultats s’affichent directement sur la page internet par une « infobulle » vidéo.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :