fbpx

L’Allemagne en route vers l’obligation vaccinale


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

L’Allemagne pourrait assumer l’obligation vaccinale face au Covid-19. « La vaccination contre le Covid-19 pourrait devenir obligatoire en Allemagne : tel est en tout cas le souhait exprimé par le futur chancelier Olaf Scholz, mardi 30 novembre, lors d’une visioconférence à laquelle participaient Angela Merkel et les chefs des seize Länder du pays. Interrogé par Bild TV à l’issue de cette réunion, Olaf Scholz a déclaré qu’un texte proposant la vaccination obligatoire contre le Covid-19 serait examiné par le Bundestag avant la fin de l’année pour une entrée en vigueur « début février ou début mars ». Précision politiquement importante : il souhaite que ce texte émane du Parlement et non de l’exécutif, et que chaque député vote « selon sa conscience », autrement dit sans discipline de groupe. « Je propose que ce ne soit pas nous qui prenions l’initiative en tant que gouvernement car il s’agit d’une question de conscience, mais plutôt que ce soient les députés eux-mêmes qui présentent une ou plusieurs propositions pour fixer les nouvelles règles », a expliqué le futur chancelier social-démocrate (SPD) » relève Le Monde.

Avant cette déclaration, Olaf Scholz avait déclaré publiquement qu’il était contre cette obligation. Mais le nouveau dirigeant du pays a assumé son changement de position à l’aune des chiffres et de la situation épidémique. « Nous avons toujours misé sur le fait que le plus grand nombre se laisserait convaincre. Si nous avions 80 % de la population déjà vaccinée, ou même davantage comme c’est le cas dans d’autres pays, la situation serait différente et je n’aurais pas changé d’avis. »

A l’image de nombreux pays, le taux de vaccination plafonne en Allemagne après avoir progressé très vite. Le pays est d’ailleurs moins vacciné que les pays d’Europe occidentale avec un taux de 68,5% d’Allemands totalement vaccinés. L’armée a été mobilisée ces derniers jours pour déplacer les malades tandis que les soins intensifs affichent un taux d’occupation de 90%. Sans surprise, les sondages locaux avancent un soutien de l’obligation vaccinale à peu près équivalent au taux de vaccinés.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article