fbpx

L’argent devient un marqueur de valeurs, selon lObservatoire du Sens de l’argent

https://www.mediatico.fr/wp-content/uploads/2021/06/1167093130_960-1.jpg

Partagez cet article

Le Crédit Coopératif vient de lancer le premier Observatoire du sens de l’argent, avec son partenaire Via Voice qui a interrogé pour l’occasion un millier de Français, afin d’en savoir davantage sur leurs représentations de l’argent. Et les réponses des Français montrent clairement l’évolution de notre société, estime Frédéric Vuillod, fondateur de Mediatico, sur le plateau de l’émission Smart Bourse, animée par Grégoire Favet sur la chaîne de télévision B Smart.

Ainsi, les signes extérieurs de richesse appartiennent à une époque révolue, nous apprend l’Observatoire du sens de l’argent. Longtemps vu comme un marqueur de réussite, au point de faire dire à Nicolas Sarkozy que l’on aurait raté sa vie à moins de pouvoir acheter une Rolex à l’âge de 50 ans, cette idée que l’argent serait le témoin par excellence d’une réussite professionnelle et sociale n’est plus approuvée aujourd’hui que par 5% des Français. Les temps changent, ouf !

Ensuite, l’Observatoire du sens de l’argent nous enseigne que les tabous liés à l’argent s’estompent de plus en plus. Et si un Français sur deux reste encore discret sur le sujet sur son lieu de travail – ce qui constitue en soi déjà une amélioration, ils sont désormais 79% à n’y voir aucun tabou dans le cercle familial. Les repas de famille le dimanche ne s’en portent probablement que mieux et c’est sans doute le fait, estime Grégoire Favet sur B Smart, des jeunes générations plus décomplexées. Et de l’autonomie financière davantage assumée des femmes au sein de leur foyer, ajoute Frédéric Vuillod.

Surtout, l’argent devient un marqueur de valeurs et se trouve investi d’un rôle sociétal, nous montre encore cet Observatoire du sens de l’argent. Aujourd’hui, les Français veulent savoir ce que leur banquier fait de l’argent qu’ils lui confient, et si la stratégie de placement des établissements financiers correspond ou non à leurs valeurs, à leurs engagements, à leurs convictions. Ma banque investit-elle dans les hydrocarbures ou dans la transition écologique et les circuits courts, demande par exemple Frédéric Vuillod. Revenant sur les différents types de placements responsables ou solidaires, il cite enfin trois placements à titre d’exemple, dans lesquels les Français peuvent investir actuellement :

  • La Sicav « Choix Solidaire » gérée par la société de gestion Ecofi, filiale du Crédit Coopératif : cette Sicav est labellisée ISR et Finansol, sa performance est proche de celle de l’Eurostoxx
  • La librairie Les Mots à la Bouche, dans le Marais à Paris, qui se transforme en coopérative (Scop) : une levée de fonds est en cours pour 60.000€ sur la plateforme Zeste.coop
  • La coopérative RailCoop, qui veut relancer les petites lignes ferroviaires abandonnées par la SNCF : ils ont besoin de 500.000 euros pour rouvrir la ligne Bordeaux-Lyon en 2022, ça se passe sur Lita.co

Chaque 3ème jeudi du mois, retrouvez Mediatico sur B Smart, une chaîne disponible sur toutes les box.

Partagez cet article

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article