fbpx

Le dioxyde de titane sera interdit comme additif alimentaire dans l'Union européenne dès 2022

Caci vendredi 8 octobre, ces États membres au sein de l’Union européenne disposent de approuvé la idée de la Commission d’interdire l’utilisation de l’E171, un additif digestif composé de dioxyde de titane (TiO2). L’interdiction sera effective dès l’an professionnel…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article