fbpx

Le G7 promet d’agir pour le climat et les vaccins, tout en se plaçant en opposant à la Russie et à la Chine

https://www.novethic.fr/fileadmin/G7-2021-Biden-macron-Doug-Mills-Pool-AFP.jpg

Publié le 14 juin 2021

Vaincre la pandémie de Covid-19, assister pour vacciner les contrées pauvres, sauver ce climat, préserver une biodiversité, lutter opposé à les nouvelles routes de la soie chinoises ou les cyberattaques russes… Le programme de ce G7, qui s’est déroulé du 11 au 13 juin dernier, était plein. Les grands dirigeants européens assurent vouloir s’engager ensemble sur de tels sujets.

Ce premier sommet de G7, avec le plus adapté Président américain Joe Biden, s’est finie dimanche 13 juin. Il porte correctement plus d’espoirs sommaire ceux de ces récentes années, alors sommaire le multilatéralisme en matière de club des vastes puissances occidentales a été au plus bas. Quand des tensions disposent de pu apparaître parmi les membres, ils se sont assortiment engagés à dominer en alliés en face des grands maux du globe.

Joe Biden a félicité un sommet inches extraordinairement collaboratif et productif “. Angela Merkel, la chancelière germanique dont c’était un dernier sommet domine parlé d’un inches nouvel élan “. inches Je peux que le monde comptait sur nous afin de rejeter l’égoïsme mais aussi les approches nationalistes (…) J’espère de chacun été à la hauteur “, a aussi lancé le Tout premier ministre britannique Boris Johnson. Les dirigeants se sont joués sur les vaccins, cette prévention des pandémies, l’urgence climatique, ces menaces russes & chinoises.

Lutte opposé à la pandémie touchant à Covid-19

Le G7 a promis touchant à distribuer ” plus d’un abondamment de doses ” de vaccins contre le Covid-19 d’ici la issue de 2022,   en fournissant immédiatement 870 millions relatives au doses et sous finançant le demeure. Cela portera l’engagement total du G7 depuis le début de la pandémie à deux milliards proposent un doses. La France a, quant à elle-même, assuré qu’elle doublait sa promesse, une faisant passer dans 60 millions pour obtenir doses d’ici queue 2021.

Réchauffement climatique et destruction de biodiversité

Les vastes puissances soutiennent l’idée d’une “révolution verte” créatrice d’emplois mais aussi permettant de diminuer le réchauffement dans 1, 5 niveau. Aussi, ils s’engagent à devenir neutres en carbone très tard en 2050 et à amoindrir de 50 pourcent ses émissions touchant à CO2 d’ici 2030, par rapport à 2010. Ces pays du G7 se sont aussi accordés sur la queue des financements, d’ici 2021, de travaux de charbon afin de produire de l’électricité qui n’auraient point recours à des manière (captage et rangement de CO2). La vocation étant de amoindrir leurs émissions. À propos de la biodiversité, l’objectif se révèle être de préserver ou bien protéger au moins 30% des terres mais aussi des océans d’ici 2030.

Chine mais aussi Russie

Dans son présenté final, le G7 a appelé Pékin à “respecter les verticaux humains” dans le Xinjiang, site sur lequel vit la minorité ouïghoure, et dans Hong Kong. Ce dernier a exhorté une Russie à arrêter ” les activités déstabilisatrices” par ton soutien notamment à tous les cyberattaques.

Pour contrer ces ” Romanes routes de la soie” chinoises, le G7 dispose lancé un large plan d’infrastructures en matière de climat, la santé, un numérique et la pugilat contre les inégalités afin d’aider ces pays pauvres dans se relever de pandémie. Il se trouvera être ” plus équitable inches que le filtre, a assuré Joe Biden. Emmanuel Macron a précisé néanmoins que le G7 n’était “pas un ligue hostile à la Chine”. Un rencontre du G20 en octobre suivant à Rome montrera si le G7 a un masse diplomatique et bon marchée suffisant.

Ludovic Dupin avec AFP

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article