fbpx

Le Parlement européen défend le droit à la déconnexion –

https://www.preventica.com/images/news/revue/bureau-nuit.jpg

sante-qvt – Risques psychosociaux

/

Le 21 janvier 2021, le Parlement européen a adopté une résolution visant à protéger et reconnaître le droit à la déconnexion en dehors des heures de travail.

Avec la crise de la Covid-19, le confinement et la mise en place systématique du télétravail, un phénomène de « connexion permanente » s’est développé. La conséquence directe est une frontière entre vie privée et vie professionnelle qui devient de plus en plus floue.

Selon le Parlement Européen, 27% des personnes qui travaillent depuis la maison dépassent les heures de bureau. C’est pourquoi, il demande à ce que le droit à la déconnexion en dehors de heures de travail soit reconnu dans le droit européen.

Le 21 janvier dernier, les députés européens ont invité la Commission européenne à élaborer une loi donnant le droit aux salariés de se déconnecter en dehors des heures de travail sans subir de répercussions négatives.
Le Parlement souligne que les interruptions du temps libre des travailleurs et l’allongement de leurs horaires de travail peuvent accroître le risque d’heures supplémentaires non rémunérées, de fatigue professionnelle, de problèmes psychosociaux, mentaux et physiques, et peuvent avoir une incidence négative sur leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée et leur temps de repos.

En savoir plus :

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes