La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Le rayonnement culturel de la Russie prend un coup



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Le monde du sport et de la culture sont les deux jambes de l’influence douce d’un pays à l’étranger. Et de ce point de vue les derniers jours ont été un coup très dur pour la Russie. Avec les annonces du CIO, de la FIFA ou de la fédération de judo, ce sont les annonces de démissions dans les milieux de la culture qui ouvrent une nouvelle page pour la puissance culturelle russe. « Le monde de la culture dénonce très fermement les attaques menées en Ukraine par Vladimir Poutine. La directrice du théâtre d’État et du Centre culturel Vsevolod Meyerhold de Moscou, Elena Kovalskaya, a démissionné en signe de protestation. « Mes amis, en protestation contre l’invasion en Ukraine, je démissionne du poste de directrice du théâtre d’État – CIM (…) », a indiqué Elena Kovalskaya sur son compte Facebook. Tu ne peux pas continuer à travailler pour un meurtrier et être payé » écrit-elle.  Elle avait été nommée directrice artistique de l’institution en 2013 avant d’en prendre les rênes en 2020 » nous apprend Newspress.

 

Le monde de la culture russe est un vivier contestataire du pouvoir local : « Marina Davydova, rédactrice en chef de la revue russe TEATR et directrice d’un festival, « dénonce une guerre contre le fraternel peuple d’Ukraine ». Elle « appelle tous les membres de la communauté théâtrale russe à signer un appel adressé aux leaders qui nous dirigent et personnellement à Vladimir Poutine, pour que cesse immédiatement les hostilités sur le territoire d’un état proche » » relève l’agence, s’appuyant sur des propos relayés par Mediapart.

 

Le Français Laurent Hilaire, qui était directeur de la troupe du théâtre Stanislavski à Moscou a démissioné de ses fonctions samedi 26 février. « Ces départs s’ajoutent aux autres démissions depuis quelques jours à Moscou, celles du lituanien Mindaugas Karbauskis qui dirigeait le théâtre Vladimir Mayakovsky, de Rimas Tuminas de la direction du Théâtre J. Vachtangov. Mindaugas Karbauskis qui dirigeait le théâtre Vladimir Mayakovsky à Moscou écrit lui aussi sur sa page Facebook : « Moi aussi je pars ! ». Rimas Tuminas, lituanien lui aussi, a fait savoir qu’il avait quitté un peu plus tôt, le 9 février, la direction du Théâtre J. Vachtangov à Moscou qu’il dirigeait depuis 2007 » continue le communiqué. Précisant que le Bolchoï aiussi état touché par des annulations de programmation.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :