fbpx

Le télétravail revient, la « visio » aussi

Le protocole sanitaire a de nouveau été actualisé pour intégrer les décisions du Conseil de défense annoncées ce lundi 6 décembre par Jean Castex et Olivier Véran. Hormis la fermeture des discothèques, le Premier ministre s’en tient, pour l’instant, à des mesures non contraignantes pour les employeurs. Mais incite « toutes les entreprises qui le peuvent et ne le font pas encore à mobiliser le télétravail. La cible devant être de « deux à trois jours de télétravail par semaine, sous réserve des contraintes liées à l’organisation du travail et à la situation des salariés ».

Autant dire que les applications collaboratives – Zoom, Teams, Google Meet, etc. – vont encore chauffer. Les usages des heureux (ou pas ?) utilisateurs de Zoom à travers le monde ont justement fait l’objet d’une petite enquête menée par la plate-forme. Laquelle a compilé les données recueillies auprès de 1 700 d’entre eux sur la période du 15 novembre 2020 au 15 novembre 2021.

« Vous êtes sur mute ! »

De quoi se faire une bonne idée de la façon dont les télétravailleurs ont composé avec ce nouveau mode de communication professionnel au sein de leur sphère privée.

Durée moyenne d’une réunion ? 54 minutes, avec une préférence pour la caméra allumée pour 63 % des utilisateurs. Qui n’ont pas forcément envie de donner à voir leur salon ou leur cuisine. De fait, 71 % utilisent un fond virtuel, allant du paysage d’extérieur (26 %) à l’arrière-plan flouté (26 %) en passant par le fond d’écran corporate pour les plus sérieux (20 %).

Advertisements

La visioconférence a également fait naître de nouvelles expressions. Celle qui remporte la palme, souvent utilisée par 71 % des répondants est : « Vous êtes sur mute » (variante française qui ne figure pas dans l’enquête : « On ne t’entend pas, ouvre ton micro ! »).

Bas de pyjama

Autres petites phrases récurrentes : « Est-ce que tout le monde peut voir mon écran ? » (57 %) et « Diapositive suivante, s’il vous plaît ! » (21 %). Bien sûr, on ne quitte pas la réunion sans se saluer… d’un signe de la main. C’est en tout cas ce que font les trois quarts des utilisateurs de Zoom.

Avec la visioconférence, on peut évidemment s’habiller de manière décontractée (68 %), voire adopter le style « joli haut-bas de pyjama » (47 %) ; se caler dans son lit (42 %) ou, au contraire, optimiser le temps de réunion en faisant de la marche ou du jogging (21 %).

Le tableau ne serait pas complet sans les apparitions impromptue des enfants (citées par 43 % des parents) et des animaux de compagnie (36 % des répondants). Enfin – on ne dira jamais assez l’importance de préserver le lien social et la convialité –, 73 % des « Zoomers » ont participé à un « apéro » ou une soirée de jeux en visio.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :