fbpx

Le tourisme africain en recherche d’investisseurs



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

La prise de position manque de chiffres. Quand l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) parle de « l’importance de libérer le potentiel d’investissements pour la croissance du tourisme africain », on aurait vraiment avoir une idée des sommes qu’il faudrait mobiliser. La déclaration est tout de même intéressante. Elle souligne l’enjeu économique, culturel et de développement que représente le secteur.
 
« Organisée lors du Salon international du tourisme futur, la 12e édition du Forum pour l’investissement et les entreprises touristiques (INVESTOUR) a uni les représentants du gouvernement aux côtés d’experts d’organisations internationales et du secteur privé. Une fois de plus, l’événement a été co-organisé par Casa Africa, futur et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en s’inscrivant dans le cadre de l’Agenda 2030 de ce dernier pour l’Afrique. Cette année, l’accent a été mis sur l’importance de promouvoir des investissements durables pour aider le secteur à se remettre des impacts de la pandémie covid-19. À l’ordre du jour se trouvaient le rôle des partenariats public-privé, le renforcement de la résilience et la promotion de l’innovation à chaque étape de la vaste chaîne de valeur touristique »
 
 Une table ronde sur la revitalisation du tourisme post-COVID-19a exploré des moyens d’identifier et d’atteindre de nouveaux marchés et de développer de nouveaux produits touristiques. Mouhamed Faouzou, conseiller technique du Ministre du tourisme et du transport aérien du Sénégal, Alfonso Vegara, fondateur et président de la Fundación Metrópoli, et Alberto Virella Gomes, Ambassadeur général du Plan Afrique, Ministère des affaires étrangères du Sénégal, ont contribué. Elle a été suivie d’une série de webinaires d’investissement dirigés par des experts de l’OMT, avec un accent particulier sur la durabilité et le renforcement des capacités.

Dans un message adressé aux délégués de INVESTOR, le Secrétaire général Zurab Pololikashvili a souligné l’importance des réformes de la facilité de faire des affaires initiées par le gouvernement et a invité les délégués à se joindre à l’OMT pour sa 64e Commission pour l’Afrique et le 2e Forum mondial de l’OMT sur l’investissement touristique en Afrique,qui se tiendra à Cabo Verde en septembre prochain.
 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :