Lecture du jour : Pourquoi le stress augmente quand notre cerveau résiste au changement ?

Retranscription de la vidéo :

Avez-vous déjà été frustré par le fait de savoir que certaines situations vont vous stresser avant même de les avoir vécues ?

Êtes-vous frustré de parler devant un public voir parfois une seule personne et vous sentir gêné, désarmé ?

Avez-vous parfois perdu vos arguments devant votre patron simplement parce qu’il vous impressionne ? 

Savez-vous que c’est votre cerveau qui refuse de s’adapter à quelque chose de nouveau et qui génère du stress comme si c’était un signal d’alarme pour vous dire « y a un problème là !»

Je vais maintenant vous apporter des informations importantes qui vont vous permettre de répondre efficacement à ce genre de situation. 

Bonjour, je suis Thierry Bellanger, co-fondateur de Prévenir c’est changer avec Guillaume Comte mon ami et associé que vous connaissez sûrement. 

Je vais partager avec vous des secrets que j’ai trouvés dans les quelque 200 livres que j’ai pu lire ces 10 dernières années et qui abordent des sujets comme la santé-sécurité, le management, le développement personnel et professionnel, le changement, les neurosciences

Dans toutes mes expériences, j’ai très souvent été confronté au stress, un peu comme tout le monde d’ailleurs ! et pour essayer de le faire diminuer, ou mieux encore, de le supprimer, j’ai lu de nombreux articles, des extraits de livre et je me suis également rapproché de personnes compétentes en neurosciences. 

Je me doutais bien qu’il y avait un lien entre les situations que je vivais, le stress et le fonctionnement du cerveau. 

Un livre m’a particulièrement intéressé, il a pour titre « l’intelligence du stress » et il est écrit par Jacques Fradin en collaboration avec d’autres personnes, édité chez Eyrolles.

Ce qui m’a intéressé dans ce livre, c’est le premier chapitre sur le stress. Jacques Fradin explique les 3 typologies du stress que sont la fuite, la lutte, l’inhibition. 

Ce que j’ai retenu se sont 3 informations importantes sur les liens qui existent entre le fonctionnement du cerveau et le stress :

1re information : le stress est lié à un décalage entre ce que le cerveau a appris à faire au quotidien et ce qu’il doit faire lorsqu’une nouvelle situation se présente à lui. En d’autres terme, c’est : comment le cerveau s’adapte aux nouvelles situations ? 

Si le cerveau ne bascule pas dans un fonctionnement dit « adaptatif », le stress survient inévitablement. C’est comme un signal d’alarme qui nous dit que notre cerveau n’est pas sur le bon réglage. C’est comme un conflit en informatique entre deux logiciels incompatibles, ça bug !  

2e information : pour éviter les moments de stress, il faut éduquer son cerveau à basculer d’un fonctionnement qu’on va appeler « automatique » vers un fonctionnement plutôt « adaptatif ». 

Ce qui est important c’est d’habituer son cerveau à rapidement passer de l’un à l’autre. C’est une gymnastique cérébrale qui, avec le temps, permet de faire diminuer son stress et je peux vous garantir que, pour le pratiquer au quotidien, c’est très puissant comme méthode. 

La 3e information : il existe d’innombrables exercices pour apprendre à basculer. Je vous en donne un par exemple : 

  • Pour passer de la routine, l’habitude, le train-train, à la curiosité, qui est plus en lien avec un cerveau qui s’adapte aux situations, je vous lance un challenge : ce soir, à l’heure du diner, changer de place à table parce que j’imagine que vous avez toujours la même. 

C’est commun dans 99% des foyers … et oui, c’est l’habitude. Le but du jeu sera de changer de place tous les soirs pendant une semaine. 

Vous verrez des changements s’opérer, si vous le faites souvent, le changement devient alors une habitude, c’est le paradoxe, mais c’est aussi une super puissance que d’habituer son cerveau à changer, ça évite de rester sur ces acquis, de s’endormir et de subir une crise de plein fouet sans savoir comment gérer le stress ! 

Voilà, je vous recommande ce bouquin et si vous avez appris quelque chose aujourd’hui et bien tant mieux, j’en suis ravi. 

Cette lecture est terminée, Je vous dis à très bientôt.

Vous semblez apprécier prévenircestchanger.com, oui ?

Rejoignez la communauté et recevez gratuitement le petit journal écrit par Guillaume & Thierry avec :

👉  des fiches pratiques

👉  nos meilleures astuces

👉  des énormes pépites

Open chat