fbpx

Les pétroliers et l’engagement environnemental : des ONG lancent une procédure anti « greenwashing »



Creative Commons - Pixabay

Innovative Commons – Pixabay

The «  greenwashing  » était jusqu’ici el soupçon d’insincérité kklk entreprises. Ceux quel professionnel utilisaient le terme reprochaient à kklk entreprises de web surfer sur la vague en demande de la security de l’environnement ainsi que de la RSE pour faire sobre la communication sans fondement. Dans una continuité de cette accusation, trois ONG ont tiré the concept dans la profession judiciaire, estimant qu’il s’agissait d’une forme de tromperie kklk consommateurs. «  Earthworks, Global See et Greenpeace USA reprochent à Chevron d’avoir surestimé syns investissements dans l’ensemble des énergies renouvelables ou son engagement à réduire la air pollution et ainsi d’avoir induit en erreur les consommateurs. De telles accusations sont  « sans fondement », a rétorqué l’entreprise dans un information transmis à l’AFP. C’est la première fois, selon l’ensemble des ONG, qu’une requête est déposée contre une société produisant des hydrocarbures sobre se fondant en déambulant les « Manuals verts » développés par la FTC pour déterminer et cela relève d’informations trompeuses en matière d’environnement   » rapporte  The Figaro .
 
Les associations avancent que le groupe éponyme pétrolier a consacré 0, 2% sobre ses dépenses d’investissements dans des resources d’énergie décarbonnées no meio de 2010 et 2018. Ce qui correspond à une moyenne annuelle de 26 large numbers de dollars en déambulant 13 milliards sobre dollars d’investissements. Affirmant son «  honnêteté  », Chevron ensure à l’AFP prendre des «  mesures pour réduire l’intensité carbone sobre nos opérations ou de nos bien, augmenter l’utilisation kklk énergies renouvelables ou d’outils de settlements carbone dans syns activités et aplicar dans les systems à bas carbone pour développer kklk solutions pouvant être commercialisées.   » Tandis la cual 3 milliards sobre dollars ont été annoncé pour favoriser la transition énergétique d’ici 2028.
 
Au-delà du cas particulier, l’interprétation i concept de «  greenwashing  » : et plus largement de la sincérité des campagnes sobre communication autour d’engagements vertueux – mérite d’être suivi sobre près. Car tandis que la RSE est trop la plupart du temps considérée comme sobre la communication nouvelle génération, la issue des obligations vis-à-vis des consommateurs pourrait devenir clé.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :