fbpx

Les Restos du Cœur enregistrent une hausse de cent tonnes de denrées collectées



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Les associations qui luttent contre la faim le répètent depuis un an : les effets de la crise sanitaire et économique sont flagrants. Le nombre de personnes fréquentant les banques alimentaires augmente tandis que de nouvelles populations, plus jeunes et actives, sont obligés de demander de l’aide pour se nourrir. C’est dans ce contexte tout à fait particulier que Les Restos du Cœur ont organisé leur collecte nationale. Et face à une situation difficile, il semble que la générosité a progressé. « Les Restos du Cœur ont récolté 7 800 tonnes de denrées lors de leur collecte nationale des 5, 6 et 7 mars derniers, selon les informations de France Bleu, partenaire de l’association fondée par Coluche, mardi 30 mars. Ce chiffre est en hausse par rapport à l’année dernière, et ce malgré le contexte sanitaire lié au Covid-19.  Les 7 800 tonnes de nourriture récoltées représentent environ sept millions de repas. En 2020, l’association avait récolté 7 400 tonnes de denrées. Entre le 5 et le 7 mars derniers, 75 000 bénévoles ont participé à la récolte nationale, au sein de plus de 6 000 magasins » rapporte France Info.
 
Si la hausse n’est pas très importante, elle va en tout cas dans le bon sens. « Selon l’association, cette récolte illustre un “fort élan de générosité et le soutien à l’action des Restos”. Cette réussite est même “vitale” pour l’association, qui redoute une “hausse significative” des bénéficiaires en raison de la crise économique. “Ce que l’on constate, c’est une intensification des situations de pauvreté avec de vraies inquiétudes pour les semaines et les mois à venir”, avait déclaré le 5 mars à franceinfo Patrice Douret, président des Restos du Cœur. “C’est maintenant qu’on doit agir pour éviter la bascule des personnes en situation de précarité vers des situations de pauvreté, et se préparer à l’arrivée de besoins beaucoup plus forts” », poursuit la chaine publique d’informations.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :