fbpx

L’incendie du tunnel du Saint-Gothard, il y a 20 ans

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2021/10/Lentrée-sud-de-lactuel-tunnel-du-Saint-Gothard-avec-ses-deux-sens-de-circulation-Photo-mai-2013-Crédit-Raimond-Spekking-Wikimedia-commons.jpg

Deux camions entrent en collision

Le tunnel routier du Saint-Gothard, dans les Alpes suisses, est un tube à double sens de 16,9 km de long, en service depuis 1980.

Il est 9 h 30 ce mercredi 24 octobre 2001 lorsqu’un camion se met à zigzaguer à environ 1 km de la sortie sud. Il heurte la paroi du tunnel puis entre en collision avec un autre camion chargé de pneus qui arrive en sens inverse. Les deux véhicules prennent feu et un énorme nuage de fumée se développe, réduisant rapidement la visibilité.

Puis, du carburant enflammé s’écoule. Il embrasera cinq autres camions.

Les caméras de surveillance et une alarme alerte le PC de sécurité côté sud. La ventilation est activée au maximum de sa capacité et les entrées du tunnel sont stoppées.

Les secours stoppés par le brasier

Très rapidement, les pompiers internes arrivent en 5 minutes, aidés bientôt par les premiers secours extérieurs.

Du côté de l’entrée sud, « l’intervention rapide et massive des secours dans le sens du tirage » peut s’effectuer, relate René Dosne dans Face au Risque n° 379. Mais côté nord, les pompiers sont stoppés à 1,5 km du brasier.

Des véhicules sont abandonnés par leurs occupants qui se sauvent par le tunnel de secours via des sas présents tous les 250 m. Ils sont pris en charge par le Poste médical avancé et, pour certains, transférés vers les hôpitaux….

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article