La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

L’inclusion numérique : un enjeu national


Si l’avènement du numérique s’accompagne de technologies initialement conçues pour faciliter le quotidien de tous, ces dernières demeurent inconnues ou mal maîtrisées par une grande partie de la société. En effet, on comptabilise aujourd’hui 13 millions de Français qui utilisent rarement Internet et se sentent démunis devant les outils informatiques. La crise de la Covid-19, associée à la dématérialisation progressive des démarches administratives, a encore plus marginalisé ceux qui se sentent à l’écart du numérique.

Pour résorber cette fracture numérique, et garantir l’accès de tous aux services publics, le gouvernement a mis en œuvre en 2018 une Stratégie Nationale pour un numérique inclusif. L’objectif : repérer les publics les plus éloignés d’internet et les rendre autonomes. Le gouvernement a tout d’abord créé 2 millions de « pass numériques » (chèques numériques), d’une valeur de 100 euros, donnant accès à 20 heures de formation à destination des personnes les plus en difficulté. Les pouvoirs publics ont ensuite mis en réseau 11 lieux de médiation numérique, dits hubs France connectée, à travers tout le territoire.

Le dispositif « Aidants Connect », service public numérique permettant à des aidants professionnels de réaliser des démarches administratives en ligne pour le compte de personnes éloignées de l’informatique a également été lancé. De plus, gouvernement a développé une plateforme ressource pour les collectivités locales et un kit d’intervention pour les aidants non professionnels de la médiation numérique. Enfin, dans le cadre du Plan France Relance, l’Etat a mobilisé 250 millions d’euros afin de proposer une solution d’accompagnement au numérique à tous les citoyens. Cette somme a permis de financer 4 000 conseillers numériques « France Services » qui exercent dans des structures publiques (mairies, centre sociaux, médiathèques, maisons France Services …) ou privées (entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire, associations…).

Les entreprises agissent également pour réduire la fracture numérique. A l’image du groupe La Poste qui a intégré l’inclusion numérique dans son plan stratégique « La Poste 2030, engagée pour vous ». Le 23 février dernier, la société a fait un don de 21 910 euros à deux acteurs majeurs de l’inclusion numérique : Simplon Foundation et Emmaüs Connect. Ces associations de l’Economie Sociale et Solidaire travaillent au quotidien sur toutes les dimensions de l’exclusion numérique et sociale. Avec le soutien de La Poste, Simplon Foundation favorisera l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, en œuvrant notamment en faveur de la féminisation des métiers de l’intelligence artificielle. De son côté, Emmaüs Connect mettra en place cinq ateliers d’initiation aux technologies informatiques. 50 Français dans le besoin pourront y participer. Elle épaulera également une association pour créer avec elle son propre projet d’inclusion numérique.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :