La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

L’Ocean Ranger sombre dans l’Atlantique – Il y a 40 ans…

LOcean Ranger plateforme semi summersible de forage Credit Capture de Disasters of the Century Ian Michael Coulson

Depuis en novembre 1980, la plateforme de forage semi-submersible Ocean Ranger est installée dans l’océan Atlantique à 270 km au large de Terre-Neuve (Canada). Sa mission : forer un puits de pétrole pour le compte de Mobil Oil Canada Ltd.

Cette plateforme repose sur des pontons plus ou moins remplis d’eau qui lui permettent de flotter. Grâce à un système de pompes, sa position s’ajuste sur l’océan. C’est, à cette époque-là, la plus imposante plateforme semi-submersible de forage au monde.

Le 14 février 1982 matin, un bulletin météo annonce une violente tempête dans le secteur pour la fin d’après-midi. En effet, à 19 h , les vents atteignent 90 nœuds (près de 170 km/h) et des vagues de 15 à 18 m déferlent sur l’Ocean Ranger. Ainsi, vers 21 h, l’une d’elles brise un hublot de la salle de contrôle des ballasts causant une panne électrique. Et l’eau envahit les puits à chaînes situés à l’avant.

Vers 1 h du matin, la gîte étant importante. Si bien que le représentant de Mobil Oil de la plateforme demande au navire de soutien d’urgence de s’approcher.

À 1 h 30, l’opérateur radio annonce que l’équipage, soit 84 personnes, se rend « aux postes d’embarquement dans les engins de sauvetage », comme l’indique Héritage, le site web du patrimoine…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :