fbpx

Mayotte : une campagne de prélèvements pour modéliser le potentiel géothermique


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Il y a un potentiel vérifié, mais il faut désormais l’évaluer précisément. «  Pour situer dans futurs forages géothermiques à Mayotte, ce BRGM lance la campagne de représentés géophysiques. Objectif: modéliser le réservoir géothermal potentiellement présent au pied de Petite Terre. En partant de la 2005, le BRGM mène un programme d’exploration du côté géothermique profond de ce département de Mayotte destiné à accroitre à terme une ébauché autonome d’électricité en ce qui concerne l’île. Dans ce abrogeai, le BRGM propose une campagne pour obtenir relevés géophysiques lequel va durer un grand nombre de semaines. Elle se trouvera être couplée à des monographies géologiques sur le terre afin d’obtenir le modèle conceptuel de ce réservoir géothermal pratiquement présent sous Réduit Terre   » annonce l’organisme spécifiquement dédiées.

 

En 2019 déjà une étude avait confirmé qu’il y avait un très potentiel en dessous dans petite terre, notre des îles relatives au Mayotte. Désormais il convient aller plus à mille lieues. «  Pour déterminer les endroits les plus propices dans l’implantation de affectation d’exploration, préalable le développement d’exploitations dans le but production électrique, il existe nécessaire d’obtenir la image de la compagnie du sous-sol & des fluides géothermaux potentiellement présents jusqu’à 2000 mètres pour obtenir profondeur   » explique ce BRGM.  

 

Des mesures & cartographies 3 B du sous-sol iront être effectuées jusqu’à la fin de ce mois de juillet grâce à des transducteurs électromagnétiques. «  Dans les semaines laquelle viennent, le BRGM va procéder à un ensemble de mesures “géophysiques”. Séquestre l’instar d’une échographie médicale, ces mesures consistent à batir une image EN TROIS DIMENSIONS du sous-sol, dans partir d’un réseau de capteurs magnétoélectriques implantés à la superficie du sol. Divers de ces capteurs enregistreront le signal électromagnétique naturel (à galaxie et en mer) et d’autres enregistreront le signal objecté dans le sous-sol via des générateurs volontairement placés en périphérie de la zone étudiée   » ; lit-on plus loin.

 

Ensuite les résultats donneront les moyens de modéliser les lieux et à terme agencer les futurs finesse pour exploiter ceci potentiel.  

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article