fbpx

Mozambique : Total annonce suspendre ses activités à cause de Daech



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Pas d’ prise de risque et l’arrêt de chantier. Total programme suspendre son à vocation plus gros projet en souffrance, à savoir ce chantier de l’usine de gaz organique liquéfié (GNL) au téléphone Mozambique. Un entreprise à 20 beaucoup de dollars grace à Total actionnaire dans 25% qui se révèle être mis en attente par des attaques touchant à groupes djihadistes liés à Daech au sein des environs. «  Les attaques un ensemble de groupes djihadistes  liés à l’Etat islamique, à quelques kilomètres du projet,   contraignent le pétrolier français à acheter cette décision. «  Compte tenu de l’évolution de la situation sécuritaire dans le nord de province du Cabo Delgado au Mozambique, Total confirme un retrait de l’ensemble du personnel de projet  »,   a expliqué cette major tricolore. Uniques les forces équipées mozambicaines resteront au plus vite pour tenter de rétablir l’ordre   » expliquent  Les Echos .
 
Le quotidien économique relève la portée de une décision d’arrêt afin de force majeure en soulignant le réalisé que plusieurs amoureux de Total désapprouvaient cette décision. «  Plusieurs contrats avec des entreprises relatives au construction travaillant au sein du projet sont d’ores et déjà suspendus, a annoncé une principale association patronale du Mozambique. «  Nous pensons succinct la déclaration dans force majeure dominerait pu être évitée & intervient prématurément  »,   a réagi l’African Energy Chamber dans un communiqué. La association d’acteurs dans l’économie africaine souligne que Total dispose pu maintenir la présence dans d’autres pays «  touchés par le terrorisme   »comme l’Irak, ce Pakistan ou cette Libye   ». Mais quand le projet n’est pas abandonné, un groupe ne souhaite prendre aucun risque. D’autant que cet investissement a si vous ne pouvez attendre beaucoup fait discuter, ne serait-ce uniquement par son situation de plus gros entreprise jamais réalisé au sein de l’intégralité du terre africain. Alors par rapport aux premières livraisons accomplissaient envisagées pour 2024, ces imprévus pas repoussent pour le instant que de plusieurs mois voire le an le programme.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes