fbpx

OVHcloud prépare son entrée en bourse


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay
Obtenir les moyens de ses ambitions tout en gardant le contrôle opérationnel. Voilà ce qui motive OVHcloud à préparer son entrée en bourse. « “Octave [Klaba, PDG du groupe, ndlr] et le board ont pris la décision de nous préparer à une éventuelle introduction en Bourse”, a-t-il indiqué. “Cette opération, si elle devait se concrétiser, nous permettrait d’accélérer les investissements et d’accroître sa visibilité, son attractivité” a ajouté le porte-parole du groupe. “Quelle que soit l’issue de l’opération, Octave Klaba et sa famille resteraient actionnaires majoritaires”, a-t-il enfin précisé.  “Pour être tout à fait transparent, là, on peut dire que, oui, j’ai pris une décision”, a réagi ce lundi Octave Klaba sur son compte Twitter. Début février, le patron d’OVH avait qualifié de “n’importe quoi” les informations du patron de Sparkling Benjamin Louis, qui assurait que le groupe lancerait son introduction au premier trimestre 2021. “Pour financer, en partie, son plan stratégique 2021-2025, OVHcloud pense à une augmentation du capital, sous (une) forme qui n’est pas encore décidée, non plus”, avait précisé le patron d’OVH dans un autre tweet », rapporte TradingSat , s’appuyant sur une dépêche de l’agence Reuters.
 
L’annonce n’est pas une surprise pour les observateurs du secteur. Il y a quelque mois, l’agence Bloombergavait révélé cette stratégie en ajoutant que la banque d’affaires Rothschild & Co avait été mandatée par OVH pour préparer l’opération. « Issu de l’écosystème French Tech, OVHcloud a connu une croissance rapide, au point de s’imposer comme l’un des principaux concurrents des géants américains (Amazon avec AWS et Microsoft avec Azure notamment) sur la fourniture de services de cloud computing en Europe. Lors de l’une de ses dernières levées de fonds en 2016 (de 250 millions d’euros, KKR et TowerBrook Capital ayant pris une participation minoritaire à cette occasion), la pépite avait été valorisée 1,2 milliard d’euros » appuie TradingSat. Laissant présager une opération boursière bien suivie.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article