La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Plus d’un cancer sur dix lié à la pollution, pour l’Agence européenne pour l’environnement


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

La pollution sous toutes ses formes est la cause de beaucoup de cancers. « L’exposition à la pollution de l’air, au tabagisme passif, aux rayons ultraviolets, à l’amiante, à certains produits chimiques et à d’autres polluants sont à l’origine de plus de 10% des cas de cancer en Europe » avance l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) dans un communiqué qui suit un point presse dédié à ce sujet. 
 
Difficile d’avancer des données scientifiques tant les cancers sont multifactoriels, mais de nombreuses études ont montré qu’un environnement pollué avait des causes directes sur la santé. Et donc, inversement, que les lieux les plus préservés avaient des effets bénéfiques. « Ce chiffre pourrait toutefois drastiquement diminuer si les politiques existantes faisaient l’objet d’une mise en oeuvre rigoureuse, notamment dans la lutte contre la pollution, selon l’organisation. “Tous les risques cancérigènes environnementaux et professionnels peuvent être réduits”, a affirmé Gerardo Sanchez, un expert de l’AEE, en amont de la publication du rapport, le premier de l’agence sur le lien entre cancer et environnement. “Les cancers déterminés par l’environnement et dus à des radiations ou à des carcinogènes chimiques peuvent être réduits à un niveau presque négligeable”, a-t-il assuré lors d’un point presse. Selon les données de l’agence, la pollution de l’air est responsable de 1 % des cas et d’environ 2% des décès – une part qui monte à 9 % pour les cancers du poumon. Des études récentes ont également détecté “une corrélation entre l’exposition à long terme aux particules, un polluant atmosphérique majeur, et la leucémie chez les adultes et les enfants”, souligne l’organisation européenne » compile Le Midi Libre.
 
Avec chaque année 2,7 millions de personnes touchées par le cancer chaque année en Europe et 1,3 millions de morts, l’Europe est particulièrement touchée par cette pathologie. Lutter sérieusement contre ce qui la facilite est une question de santé publique.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article