La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Pour augmenter votre TMD, devenez inoubliable

Chroniques d’experts

Carrière

Le 28/12/2021

impact

© Getty Images


Temps de lecture : 5 minutes

TMD ou Trace Mémorielle Durable. Autrement dit, comment parvenir à vous démarquer et laisser un souvenir indélébile de votre présence.

Après avoir suivi et observé près d’un millier de dirigeants, j’ai pu constater que certains d’entre eux savent naturellement adopter un comportement qui les rend plus présents que d’autres. Ils marquent les esprits et plusieurs semaines ou mois après, il est facile de se rappeler d’eux alors que d’autres peinent à se rendre visibles. A quoi tient cette faculté ? C’est ce que j’ai appelé la TMD, la Trace Mémorielle Durable. C’est un élément crucial pour de nombreux dirigeants en phase de transition professionnelle, qui ont besoin de « marquer » l’esprit de leurs interlocuteurs. Mais de manière plus globale, la TMD concerne tout professionnel qui souhaite avoir un impact positif sur son réseau professionnel. Elle se construit majoritairement au cours des échanges non-verbaux, au-delà des mots, dans les attitudes, et consiste à laisser une empreinte positive, qui va rester gravée dans la mémoire de l’interlocuteur.

Ce n’est pas un hasard si le Ted talk d’Amy Cuddy, spécialiste du langage corporel, compte plus de 60 millions de vues…  Elle y dévoile les enseignements de ses recherches sur le comportement non verbal et explique comment notre expression corporelle influe sur la façon dont les autres nous perçoivent. En effet, cette vidéo virale a contribué à une prise de conscience majeure sur l’importance de la communication non verbale.

Lorsqu’un(e) dirigeant(e) rencontre un(e) autre dirigeant(e) dans le cadre de son réseau professionnel, il se crée un moment unique. Dans cet espace-temps, au cours de l’échange verbal et non verbal qui se vit (voix, gestuelle, respiration, micro-mouvements), chacun va laisser une TMD plus ou moins forte. Chaque entretien professionnel permet ainsi de tisser son réseau, de manière plus ou moins durable. Plus la TMD est forte, plus la relation s’établit positivement et plus le lien sera solide. C’est ce qui déterminera si, quelques jours, semaines ou mois plus tard, la personne rencontrée se souviendra de vous si une opportunité se présente – opportunité business, opportunité de recrutement, ou autre.

Mesurer votre TMD 

Les écrits d’Amy Cuddy mettent en lumière l’importance de la posture physique. C’est un plan essentiel, auquel il faut ajouter la dimension mentale, émotionnelle et existentielle, qui offrent d’autres clés d’actions complémentaires pour agir au plus juste en fonction des besoins de chacun. On peut utiliser ces quatre plans pour établir un diagnostic et créer les conditions d’une TMD élevée.

1- Votre posture physique – Quelle est votre niveau d’énergie vitale ? Faites un point sur votre hygiène de vie, votre alignement corporel, le degré d’ouverture et d’assertivité de votre posture.

2- Votre mental – Avez-vous conscience de vos biais cognitifs, des différentes étapes de communication (écoute, reformulation, etc.) que l’on retrouve dans des modèles comme la communication non violente développée par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique, ou la méthode Gordon, créée par le psychologue-clinicien Thomas Gordon. Savez-vous énoncer simplement et avec clarté votre projet et les points différenciants de votre profil ?

3- Votre état émotionnel – Avez-vous conscience de vos émotions, savez-vous les gérer ? Etes-vous une cocotte-minute, prête à exploser, ou au contraire, manquez-vous d’énergie ? Savez-vous canaliser votre énergie pour être au bon niveau avec votre interlocuteur ?

4- Votre dimension existentielle – Le sens de vos actions est-il clair et explicite pour vous-même ? Vous sentez-vous en cohérence avec vos valeurs et vos aspirations ?

A chaque fois que la réponse est non, cela a pour conséquence d’affaiblir votre TMD. Il faudra alors investiguer et trouver les bons outils pour réaligner votre état interne.

Qu’est ce qui permet d’augmenter votre TMD ?

Le point central et limitant pour les dirigeants est bien souvent le manque de conscience de soi, sur cet ensemble de dimensions. Sans conscience de son mode de fonctionnement, le degré de présence à l’autre sera diminué. Le manque de conscience de soi et de prise en compte de ce que l’on dégage malgré soi, au travers du corps, des gestes, de l’amplitude d’une respiration, de la voix (mais aussi des mots, bien sûr) est un facteur qui dégrade la TMD. Amy Cuddy prône les « power poses », comme une solution efficace. Le « power posing » est la théorie selon laquelle adopter une posture affirmée peut induire un changement de comportement notable, créant un état d’esprit positif. Si cela peut être utile, c’est avant tout un levier d’action qui agit sur une partie du plan physique. Or d’autres points d’entrée peuvent être prioritaires, tels que :

1- Développer une meilleure conscience de son schéma corporel en pratiquant des activités physiques ou artistiques mobilisant le corps.

2- Acquérir une connaissance des techniques de communication. Lire, se former et s’entraîner sur toutes les dimensions de la communication efficace.

3- Apprendre à reconnaître et à maîtriser ses émotions. De nombreuses techniques, issues des neurosciences, permettent de libérer des charges émotionnelles cristallisées.                                              .

4- Mener un travail de connaissance de soi pour avoir conscience de ses forces naturelles, et être ainsi plus en cohérence avec soi-même. Cela consiste à identifier les moteurs profonds qui nourrissent nos actions et motivent nos choix.

Enfin, deux autres dimensions méritent d’être évoquées. Tout d’abord, prendre en compte la part inconsciente de nos comportements serait profitable à tous. Cela permet d’avoir une plus grande maîtrise de soi et de développer une communication plus adaptée, qui accroît la TMD. De nombreux dirigeants se sabotent inconsciemment lors d’entretiens, de rendez-vous à forts enjeux, lorsqu’ils débutent une mission ou qu’ils prennent un nouveau poste. Inclure cette part non-consciente favorise une meilleure compréhension de leurs comportements et évite de reporter sur les autres ce qui relève de leur responsabilité. Ensuite, au regard de l’importance de la dimension non verbale, l’écoute est une composante essentielle, souvent sous-estimée, qui permet pourtant de renforcer la TMD. Lors de l’écoute active, la disponibilité, l’état d’esprit, les micro-gestes corporels (respiration, regard, mouvement des mains et du visage, etc.) vont avoir un fort impact sur notre interlocuteur. Il se sentira compris, valorisé et en confiance.

La TMD garantie la solidité de la relation dans le temps. Ainsi, plus le dirigeant se développe sur ces différents plans, qui fonctionnent en synergie, plus il sera à même de laisser une Trace Mémorielle Durable à son interlocuteur, et donc une empreinte positive.

Je suis déjà abonné, je me connecte

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :