fbpx

Pourquoi le confinement a déconfiné la culture

« La culture est sacrifiée sur l’autel d’un consumérisme effroyable » se lamentait récemment Charles Berling sur LCI. « À défaut de stimuler sa créativité, la pandémie aura au moins mis au jour l’hypocrisie de l’industrie culturelle française », lui répond dans cette tribune Boris Szames, journaliste cinéma, qui se félicite que des millions de Français aient pu accéder ces derniers mois à des œuvres à côté desquelles ils seraient sûrement passés sans les contraintes liées à la crise sanitaire.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article