fbpx

Pourquoi les solutions unifiées de sécurité physique offrent une meilleure rentabilité

La sécurité physique n’a pas été épargnée par la baisse des budgets. Dans ce contexte, les entreprises ont tout intérêt à investir dans une plateforme de sécurité physique ouverte et centralisée, qui leur permettra d’atteindre un retour sur investissement plus rapide. Voici pourquoi.

Les coûts d’acquisition et de maintenance sont moins élevés

Avec une architecture ouverte, l’entreprise n’a pas besoin de procéder à des personnalisations spécifiques pour l’intégration de systèmes et matériels tiers.

Elle peut ainsi facilement continuer à utiliser son infrastructure de sécurité existante – caméras IP, contrôleurs de porte, systèmes d’alarme, interphones, etc., et jusqu’à Active Directory (annuaire qui recense les coordonnées de tous les employés de l’entreprise) pour l’authentification et la gestion de carte. Même les terminaux analogiques peuvent facilement être intégrés à des systèmes unifiés modernes.

En règle générale, aucune personnalisation n’est nécessaire avec une plateforme ouverte et centralisée. Les solutions unifiées modernes offrent la possibilité de déployer des applications tierces par le biais de SDK (un kit de développement logiciel qui comprend les outils pour développer des logiciels qui vont fonctionner avec une plateforme) ou d’API (un programme placé entre deux applications pour leur permettre de communiquer, d’échanger des données et les relier même si elles n’ont pas été développées pour travailler ensemble).

Cela permet aux entreprises de non seulement continuer à utiliser des intégrations existantes, mais aussi de développer et de maintenir des intégrations individuelles de manière indépendante, sans avoir à dépendre du fournisseur de la plateforme.

Le partage des ressources permet de faire baisser les coûts d’exploitation

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises rencontrent des problèmes pour maintenir leurs applications de sécurité et l’infrastructure matérielle associée, qui bien souvent fonctionnent indépendamment les unes des autres. Une solution unifiée va venir optimiser les ressources existantes telles que les serveurs et les bases de données, grâce à une utilisation partagée entre les applications.

De plus, les utilisateurs n’ont besoin d’apprendre à utiliser qu’un seul logiciel pour gérer, configurer, mettre à jour et sécuriser tout le système. Pour les administrateurs, l’ensemble du système peut être géré depuis une application centrale – peu importe le nombre de serveurs et de technologies déployées. Toutes les données et tous les services sont stockés au même endroit et sont accessibles en un instant.

Avec des systèmes propriétaires, les équipes en charge de la maintenance doivent gérer chaque système individuellement sur un ordinateur séparé. Dans le pire des scénarios, elles doivent même se déplacer sur différents sites pour faire les mises à jour logicielles ou exécuter une vérification du système.

La migration vers le cloud réduit considérablement les coûts matériels

Les coûts informatiques récurrents sont un facteur de plus en plus important pour les entreprises. En particulier, les salles de serveurs, les serveurs eux-mêmes, le câblage en local ou le refroidissement sont autant de dépenses qui pèsent lourd.

L’infrastructure de sécurité prend également beaucoup de place, car les données de vidéosurveillance, de contrôle d’accès, etc. doivent être stockées, et les systèmes utilisés doivent également être installés sur les serveurs.

C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises se tournent vers les services cloud. Cela permet, par exemple, d’externaliser l’ensemble du système de sécurité pour un budget mensuel facilement chiffrable et prévisible.

Comparé au déploiement de votre propre infrastructure de serveur, cela nécessite un investissement bien moins important. Les processus laborieux de demande et de validation de budget ne sont plus nécessaires. Avec les services cloud, les services informatiques n’ont plus à s’inquiéter de l’espace disponible sur les serveurs, du refroidissement, de l’alimentation électrique et de la maintenance du matériel.

L’unification optimise les processus opérationnels

L’utilisation d’une plateforme unifiée profite même à des activités de l’entreprise qui, à première vue, n’ont rien à voir avec la sécurité. Par exemple, les données obtenues peuvent être utilisées à des fins d’analyse pour améliorer l’efficacité opérationnelle de l’entreprise. Pour ce faire, les données des systèmes et des capteurs doivent être regroupées de façon à pouvoir être corrélées, en les gérant comme un seul et même ensemble de données.

Avec l’aide de systèmes intelligents, il est plus facile d’identifier des tendances et des modèles à partir de données provenant de plusieurs systèmes, ce qui est encore facilité par des outils de visualisation spécialisés.

Toutes les données sont mises en corrélation et les résultats sont ensuite convertis dans un format facile à lire, à partir duquel des informations exploitables peuvent être extraites et partagées avec d’autres départements. Cela encourage ainsi la collaboration entre les services de l’entreprise et brise les silos.

Prendre les bonnes décisions plus rapidement peut permettre d’économiser beaucoup d’argent

Dans les situations critiques, chaque seconde compte souvent pour les équipes de sécurité. Une plateforme unifiée peut être d’un grand secours, en aidant à valider, corréler et afficher toutes les alarmes de manière centralisée. Les utilisateurs peuvent ainsi déterminer beaucoup plus rapidement si l’alarme est réelle ou fausse.

Par exemple, si le centre de contrôle reçoit un rapport d’intrusion dans les locaux, la vidéosurveillance du système unifié peut être utilisée pour évaluer la situation sur place et, si nécessaire, tous les points d’accès à proximité peuvent être bloqués avec le contrôle d’accès. Les agents de sécurité n’ont plus besoin de faire fonctionner différents systèmes simultanément. La surveillance de l’ensemble du site sur une seule interface réduit la complexité pour les équipes de sécurité et les protège contre les erreurs liées au stress.

Les données recueillies sont classées par ordre de priorité par la plateforme unifiée. Par conséquent, le personnel de sécurité n’a pas à s’occuper de problèmes secondaires, et risquer de négliger des alarmes et des messages importants. En particulier dans les situations critiques, chaque minute perdue par l’équipe en raison d’opérations inefficaces peut coûter très cher aux organisations. Les systèmes unifiés aident le personnel sur place à prendre des décisions pour évaluer les situations plus rapidement et réagir de manière appropriée.

Les solutions unifiées de sécurité physique ne sont ainsi pas seulement moins chères à acquérir, maintenir et exploiter. Elles apportent également à l’entreprise une valeur ajoutée à d’autres niveaux décisionnels et opérationnels, au-delà de la sécurité physique. Tout cela contribue à leur rentabilité.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :