Logo COBEL Le Blog
La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Premiers résultats cliniques du vaccin thérapeutique anticancer UCPVax

vaccination

Olivier Adotevi directeur de l’unité Inserm RIGHT / Université de Franche Comté et son équipe viennent de publier les résultats d’un essai de vaccination anticancer dans la revue de cancérologie, Journal of Clinical Oncology. Olivier Adotevi, répond à nos questions et nous éclaire sur ce sujet et les perspectives.

Pouvez-vous expliquer les grandes lignes de cette publication ?

« Cette publication, c’est avant tout l’aboutissement d’un essai clinique débuté en 2016. Il s’agissait d’un essai clinique évaluant un nouveau vaccin thérapeutique anticancer appelé UCPVax développé par l’équipe RIGHT à Besançon.

Ce vaccin a pour cible la télomérase, une enzyme responsable de l’immortalité des cellules cancéreuses, qui est retrouvée dans la majorité des cancers, ce qui en fait un vaccin quasi-universel.

Sa particularité : UCPVax a été conçu pour activer spécifiquement les lymphocytes T CD4 de type Th1 qui jouent un rôle majeur dans la réponse immunitaire antitumorale et dans l’efficacité des immunothérapies.

L’objectif de ce premier essai de phase I/II était d’ évaluer la tolérance, l’immunogénicité et les premiers signaux d’efficacité du vaccin. Cette première étude a été réalisée dans le cancer du poumon.« 

Quelles sont les principaux résultats chez les patients ?

« Ce premier essai clinique, piloté par le CHU de Besançon, a été mené dans plusieurs centres en France (Dijon, Paris, Strasbourg et Mulhouse). Une soixantaine de patients atteints de cancer du poumon métastatique et en impasse thérapeutique ont été traités avec le vaccin UCPVax.

Les principaux résultats publiés dans le Journal of Clinical Oncology mettent en avant la preuve de son innocuité, de sa bonne tolérance et de son efficacité. Les trois doses testées dans cet essai, déclenchent une réponse immunitaire équivalente chez environ 80 % des patients. De plus, une amélioration de la survie a été observée chez la moitié des patients répondeurs au vaccin

Ces premiers résultats prometteurs donnent une forte impulsion à la poursuite de son développement. »

Quelles sont justement les prochaines étapes ?

« Le développement d’UCPVax se poursuit et il est actuellement testé, soit seul, soit en combinaison avec d’autres thérapies anticancéreuses dans différents types de cancer tels que le glioblastome, les cancers liés au Papillomavirus Humains (canal anal, ORL et cancer du col de l’utérus) le cancer du poumon et plus récemment dans le cancer du foie. Plus de 200 patients, ont d’ores et déjà reçu le vaccin UCPVax dans le cadre de ces essais de phase II. 

UCPVax est le fruit d’une recherche académique exclusive initiée depuis 2011, associant un grand nombre d’acteurs locaux, et nationaux. L’ensemble de ces essais cliniques sont financés par différents appels d’offre académiques (INCa, Fondation ARC, La Ligue contre le Cancer, Cancéropole Est…).

Notre objectif à terme est d’amener ce vaccin jusqu’en phase III. Pour ce faire nous aurons alors besoin d’un accompagnement industriel. »

Olivier Adotevi est directeur du laboratoire RIGHT à Besançon. Pour en savoir plus sur UCPVax consultez l’article paru dans Journal of Clinical Oncology.
Safety, Immunogenicity, and 1‑Year Efficacy of Universal Cancer Peptide–Based Vaccine in Patients With Refractory Advanced Non–Small-Cell Lung Cancer : A Phase Ib/Phase IIa De-Escalation Study
https://ascopubs.org/doi/abs/10.1200/JCO.22.00096

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :