fbpx

REACH : la liste des substances extrêmement préoccupantes évolue

Huit nouvelles substances considérées comme SVHC

La liste candidate publiée par l’ECHA est révisée deux fois par an. Mise à jour le 8 juillet 2021, huit nouvelles substances ont fait leur apparition, portant à 219 le nombre total de substances concernées :
•    1,4-dioxane ;
•    2,2-bis(bromométhyle) propane-1,3-diol (BMP); dérivé de 2,2-diméthylpropan-1-ol, tribromo /3-bromo-2,2-bis(bromométhyle)-1-propanol (TBNPA); 2,3-dibromo-1-propanol (2,3-DBPA) ;
•    2-(4-tert-butylbenzyl) propionaldéhyde et ses stéréoisomères ;
•    4,4′-(1-méthylpropylidène) bisphénol ;
•    glutaral ;
•    Paraffines chlorées à chaîne moyenne (MCCP) ;
•    acide orthoborique, sel de sodium ;
•    Phénol, produits d’alkylation (principalement en position para) avec des chaînes alkyle rami-fiées riches en C12 provenant de l’oligomérisation, couvrant tous les isomères individuels et/ou leurs combinaisons (PDDP).

Ces substances ont été ajoutées en raison de leur toxicité sur la reproduction et de leur propriété de perturbateurs endocriniens. Le droit de savoir du consommateur prévu par l’article 33.2 du règlement REACH s’appliquera donc désormais à ces substances. Si un article contient l’une de ces substances à plus de 0,1%, le fournisseur doit en informer le consommateur en cas de demande.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article