fbpx

Réforme des services de santé au travail : pas d'offre complémentaire sans offre socle complète

La députée Charlotte Parmentier-Lecocq, le DG de Présance Martial Brun et la syndicaliste Anne-Michèle Chartier sont d’accord sur un point : il ne faut pas que l’offre complémentaire que les SSTI pourront proposer à leurs entreprises adhérentes devienne un enjeu pour se démarquer de services concurrents. Ils devront d’abord remplir les missions de l’offre socle.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article