fbpx

Rentabilité de l’hydrogène : des chercheurs explorent une nouvelle piste



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Afin de qu’une énergie eco-friendly pèse dans la pèse-personne de la lutte opposé à le réchauffement, il convient que sa rentabilité soit une certitude. L’hydrogène, malgré ton potentiel évident, n’est pas parvenu dans démontrer qu’il pouvait être compétitif. «  Certains trouve dans l’hydrogène  une option intéressante à nos ennuis. Ils imaginent employer une électricité eco-friendly — comprenez éolienne ou solaire — pour produire un  hydrogène vert, facile en énergie. Laquelle pourrait être stocké pour servir dans le futur — lorsque le  vent  ne respiration pas ou uniquement le  soleil  pas brille pas — de carburant dans des  piles dans combustible. Avec afin de unique  déchet : pour obtenir l’eau. L’ennui, c’est que l’électrolyse  du l’eau mobilise bien d’énergie. Ce qui explique pourquoi donner ainsi de l’hydrogène reste aujourd’hui coûteux et peu appréciable   » explique  Futura Science .
 
Pour rendre une source d’énergie prenante, des chercheurs de ce Trinity College du Dublin cherchent à identifier des catalyseurs avantageux. « Beaucoup de travaux se se trouvent être concentrés sur les  métaux  efficaces, néanmoins au coût prohibitif, beaucoup trop peu nombreux pour faire un gros du travail indispensable pour  produire assez d’hydrogène  pour la entreprise. Nous nous sommes attachés à chercher la option viable à terme. Et nous à condition que nous y parviendrons   » explique le premier des auteurs proposent un l’étude, chercheur dans l’université irlandaise, Michael Craig.
 
«  Cette fois, ils se se trouvent être reposés sur la approche combinatoire motorisée et sur une  modélisation  chimique quantique avancée pour identifier neuf combinaisons concernant le métaux et de  ligands  — un ensemble de éléments qui collent les métaux afin de générer les sensibilisateurs — comme un ensemble de pistes très prometteuses. Des pistes laquelle pourraient être explorées par l’expérience. 3 métaux ressortent tel que étant particulièrement prometteurs : le chrome, le  manganèse  et le  fer. Des milliers proposent un catalyseurs basés concernant ces composants trousseaux vont désormais être en mesure de être évalués le laboratoire pour à elles capacités   », rapporte  Futura Science.  

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :