fbpx

Ressources de 2021 épuisées : un retour de la tendance pré Covid 19



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

L’année 2020 était gracieux et bien notre exception dans la tendance stable en partant de la des années. Alors qu’inexorablement le jour de ce dépassement de la absorption des ressources à votre disposition était de plus en plus tôt, le covid avait eu un rigidité inverse. Mais ce dernier communiqué pour obtenir l’ONG Global Marco polo nous apprend uniquement jeudi 29 juillet les ressources biologiques de l’année furent consommées. «  À plus de neuf mois de la bout de l’année, cela 29  juillet vous aurons épuisé ce budget planétaire du ressources biologiques afin de 2021. Si vous avions besoin d’un évocation de l’urgence climatique et écologique auquel nous sommes confrontés, un Jour du Excellence de la Terre s’en charge  » , explique une dirigeant de l’association à travers communiqué.

«  Cet indice a afin de but d’illustrer cette consommation toujours bien plus rapide d’une masse humaine en croissance sur une terre limitée. Pour le indiquer de façon imagée, il faudrait au cours de cette année 1, 7 Écoumène pour subvenir à tous les besoins de la population internationale de façon pérenne. La date se révèle être calculée en croisant l’empreinte écologique un ensemble de activités humaines (surfaces terrestre et océanique nécessaires pour donner les ressources consommées et pour gober les déchets de population) et la  «  biocapacité  »  de la Terre (capacité des écosystèmes dans se régénérer & à absorber ces déchets produits via l’Homme, notamment une séquestration du CO 2 » relève  L’Obs .

D’après ces estimations de l’ONG, ce jour de excellence correspond au moment où cette consommation dépasse ceci que les capacités globales de la Terre ont la possibilté de produire. C’est en bref considérer que vous consommons plus que le que notre terre produit. D’après Global Foodprint en 1970 ce jour était un 29 décembre, enfin le 4 novembre en 1980, 23 septembre en 2000, 7 aout il y a 2 ans et 29 juillet 2019. Après avoir gagné trois semaines dans environ 10 ans par les confinements, l’année 2021 pourtant ralentie par confinements mais aussi les couvre-feu récupère la date de branle d’il y a 2010.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article