La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Risques pyschosociaux : l’explosion

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2022/02/FAR580_Couv.jpg
FAR580 Couv

Une vague progresse de façon concomitante aux contaminations successives au Covid-19 : la montée de la détresse psychologique liée aux risques psychosociaux (RPS).

Dans le monde du travail, les indicateurs virent au rouge. À l’automne 2021 en France, 2,55 millions de salariés étaient en situation de burn-out sévère. L’absentéisme est reparti à la hausse en 2021, avec 50 % des entreprises confrontées à des arrêts maladie pour stress, dépression ou burn-out. Certains prédisent déjà des conséquences humaines, sociales et économiques très lourdes. Les experts et les dirigeants du Forum économique mondial considèrent, qu’au cours des deux prochaines années, « l’érosion de la cohésion sociale et la détérioration de la santé mentale » constitueront deux des cinq menaces les plus préoccupantes à court terme.

Que nous disent ces statistiques ? Que ces 24 mois de pandémie ont gravement perturbé la santé mentale des travailleurs et leur rapport au travail. À la faveur des mesures gouvernementales et des protocoles sanitaires changeant sans cesse, décrétant le caractère non-essentiel de certaines activités et imposant le télétravail au plus grand nombre, le lien social et professionnel s’est clairement distendu.

Assisterait-on à un phénomène comparable à la crise sociale chez France Telecom et l’explosion des RPS en France au tournant de l’année 2008 ? Il est un peu tôt pour l’affirmer, mais les travaux de certains chercheurs parlent déjà de risques émergents liés aux nouvelles technologies et aux nouvelles formes d’organisation du travail (télétravail, flex-office…), comme la cybersurveillance et le harcèlement managérial.

Le constat effectué au niveau global renforce l’énorme enjeu de la prévention des RPS au sein des entreprises, par son impact sur la santé des individus et la performance de l’entreprise. La bonne nouvelle en la matière est que la sensibilisation tout autant que les outils pour détecter et prévenir les situations à risques existent. Il ne reste plus qu’à s’en servir.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :