La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Rouen. Incendie dans un magasin de vélos électriques, une batterie en cause ?

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2022/03/Intervention-des-pompiers-pour-un-incendie-de-velos-electriques-a-Rouen.-Photo-dillustration-Benoit-Prieur-_-Wikimedia-Commons..jpg
Intervention des pompiers pour un incendie de velos electriques a Rouen. Photo dillustration Benoit Prieur Wikimedia Commons.

C’est approximativement vers 18h40 que les sapeurs-pompiers ont été alertés d’un incendie du côté de Rouen le vendredi 18 mars. L’endroit concerné est un magasin de vélos électriques. D’une superficie d’une cinquantaine de mètres carrés si l’on en croit Actu76, cette enseigne est ouverte depuis 2008 et située dans le centre ville.

Selon les informations de France 3 Régions, les faits se sont déroulés alors que le responsable de la boutique s’était absenté depuis quelques minutes en fermant le local. Paris-Normandie confie que l’alarme incendie s’est bel et bien déclenchée. Le propriétaire a d’ailleurs été alerté à ce moment précis.

L’intervention aurait mobilisé 22 sapeurs-pompiers précise France 3 Régions sur son site internet. Il est également question de six engins ajoute Paris-Normandie, dont un dédié aux risques chimiques.

Cette mobilisation s’explique par la présence d’un stockage important de vélos à assistance électrique au sein de cette boutique, dont la vente est l’activité principale. Qui dit vélos électriques dit inéluctablement batteries lithium-ion… et les risques que cela comporte. Face au Risque consacre d’ailleurs un dossier spécial aux risques liés aux batteries lithium dans son numéro 566 (intitulé « Batteries lithium-ion, faut-il craindre l’emballement ? »).

C’est au passage en raison de l’une de ces batteries que cet incendie se serait déclenché. Actu76 relaie en effet que « selon les premières constations, le sinistre serait dû à une charge de vélo électrique qui aurait pris feu ».

S’agissant des conséquences de cet incendie, « tout a été ravagé à l’intérieur (du) magasin (…). Les vélos mais aussi le plafond, le mobilier, les murs » relate Paris-Normandie. Le montant des dommages matériels est estimé entre « 80 000 et 90 000 euros » d’après un chiffre avancé par France 3 Régions.

En dépit de ces dégâts, aucun blessé n’a été relaté. Les sapeurs-pompiers ont par ailleurs procédé à l’évacuation temporaire de l’immeuble durant leur intervention par mesure de sécurité. Des logements se situent en effet à proximité immédiate de ce magasin de vélos électriques, placé au rez-de-chaussée du bâtiment. Une voie de circulation a également été fermée à la circulation par les forces de l’ordre durant ce laps de temps.

Paris-Normandie conclut en précisant que vers 20 heures, les sapeurs-pompiers surveillaient l’état des batteries lithium-ion à l’aide de caméras thermiques afin de s’assurer qu’il n’y ait pas d’emballement thermique… Et donc de nouveau départ de feu.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :