fbpx

Salon PRODURABLE 2021 : le temps de la régénération

Réduire notre impact, c’est bien. Mais ce n’est plus suffisant. Il est aujourd’hui temps de régénérer les écosystèmes, mais aussi nos produits et nos organisations. C’est en tout cas de ce constat qu’est parti PRODURABLE, le salon professionnel des acteurs et des solutions de l’économie durable, pour organiser sa nouvelle édition. 

“Nous avons dix ans, pas plus, pour régénérer le monde. ’Régénérer’ nous dit le dictionnaire, c’est reconstituer (pour le vivant), réformer (pour les systèmes ou les organisations) et renouveler en redonnant les qualités perdues (pour tous les produits et les services)”, précise Cécile Colonna d’Istria, fondatrice de PRODURABLE, sur le site du salon.  

Depuis quatorze ans, PRODURABLE s’impose comme l’événement professionnel phare dans l’agenda des décideurs et des acteurs du développement durable et de la RSE en Europe. Organisée sous le double patronage du ministère de la Transition écologique et solidaire et de celui de la Cohésion des territoires, la prochaine édition se tiendra du 15 au 17 septembre au palais des congrès à Paris, autour du thème de la régénération. Une 14e édition dont WE DEMAIN est partenaire.

“2021 – 2030 : le temps de la Régénération”

Au programme, plus de 200 intervenants et 180 conférences basées sur quatre piliers. Le vivant (comment restaurer la biodiversité, réparer les écosystèmes dégradés, repenser son activité à l’aune des limites planétaires…) ; les produits et services (l’écoconception, les circuits courts, le réemploi, la chasse au gaspillage, ou encore la réduction des déchets) ; l’entreprise et la finance (repenser la raison d’être de l’entreprise, remettre en question le développement et la croissance, redistribuer les richesses, etc.) ; et enfin, la cohésion sociale (réduire les inégalités, les disparités et les déséquilibres sociaux). 

Le sujet de la responsabilité sociétale des entreprises est dorénavant entré dans une phase de maturité. Si réduire nos impacts reste essentiel, ce n’est désormais plus suffisant”, explique Cécile Colonna d’Istria, dans un communiqué. “Le temps est venu de contribuer positivement à régénérer nos écosystèmes. Et les entreprises ont la capacité de le faire. Cette édition du salon a pour ambition, au-delà de rappeler les enjeux, de présenter les solutions sur la table et les acteurs précurseurs qui sont sur cette voie.” 

Avec plus de 8 300 participants en 2020, malgré la crise sanitaire, le salon s’apprête à accueillir cette année environ 10 000 visiteurs. 

À lire aussi : 27 collectifs de salariés s’unissent pour faire bouger leurs entreprises

Des start-up engagées au salon PRODURABLE 

Des master class seront également proposées aux professionnels le mercredi 15 septembre. Ces séminaires de travail en petits groupes, conduits par des experts, permettront “d’approfondir des enjeux majeurs et de tisser des liens durables”. Ils aborderont différentes thématiques de transformation des entreprises. 

Comme par exemple : La Fresque du Climat en entreprise – Mobiliser vos parties prenantes sur les enjeux climat par l’intelligence collective”. Ou “Comment – et pourquoi – initier une démarche RSE ?”. Ces master class sont limitées à 20 participants par session. Il est d’ores et déjà possible de s’y inscrire ici

Enfin, pour la sixième année consécutive, PRODURABLE s’est associé à Bpifrance pour mettre en place deux pavillons “Start-up Tech4Good”. Vingt-quatre start-up innovantes et engagées pour “une ville durable” seront présentes. L’occasion de découvrir des solutions en matière d’énergie, de mobilité, d‘économie circulaire ou encore de préservation de la biodiversité.

Infos pratiques : 

Du 15 au 17 septembre 2021 au palais des congrès de Paris

Retrouvez le programme complet des conférences ici

Inscriptions ici

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article