La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Santé au travail : l’Anses renouvelle sa collaboration avec le NIOSH

L’objectif de l’accord est de renforcer la coopération scientifique et technique entre l’Anses et le NIOSH, l’Institut national pour la sécurité et la santé au travail américain, dans le cadre de leurs missions respectives, en développant le partage de connaissances et d’approches méthodologiques s’agissant notamment des valeurs limites d’exposition professionnelle aux substances chimiques.

Dans les années à venir, l’Anses et le NIOSH envisagent de développer des actions conjointes dans les domaines de l’évaluation des risques et de la recherche, et des échanges de connaissances et de savoir-faire techniques. Ces collaborations pourraient se traduire par la mise en œuvre de projets communs, l’organisation d’échanges et de visites de scientifiques ou l’organisation de séminaires ou d’ateliers.

Aux États-Unis, le NIOSH (National Institute for Occupational Safety & Health) a pour mission de mener des recherches et formuler des recommandations pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Le NIOSH fait partie du Centers for Disease Control and Prevention (CDC), lui-même rattaché au Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis.

A propos des collaborations internationales de l’Anses :

L’accord de coopération entre l’Anses et le NIOSH s’inscrit pleinement dans la stratégie de développement des coopérations internationales promue par l’Agence. De nombreux partenariats sont ainsi mis en œuvre sous forme de conventions signées avec des instituts homologues hors Europe, dont les États-Unis (NIEHS en santé-environnement, US FDA sur la sécurité sanitaire des aliments, les médicaments vétérinaires ou encore les produits du tabac), le Canada (Santé Canada, Université de Montréal, Agence canadienne d’inspection des aliments, Institut national de santé publique du Québec- INSPQ), ou encore la Corée du Sud (NIFDS sur la sécurité sanitaire des aliments).

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :