Logo COBEL Le Blog
La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Schéma vaccinal, où en sommes-nous des obligations ?



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Quelle dose est valide, durant combien de temps et pour quelle tranche d’âge ? On le sait depuis le temps, les critères pour les vaccins dépendent de paramètres tellement différents et variés que l’on se perd parfois dans les obligations. « Un schéma vaccinal complet, c’est d’abord un schéma vaccinal initial (deux doses de vaccin ou une infection au Covid + une dose de vaccin). Il est valable quatre mois et vous donne droit au pass sanitaire. Ensuite, pour que le schéma vaccinal soit toujours considéré complet, il faut recevoir à nouveau une dose, dite « dose de rappel » ou avoir à nouveau le Covid pour qu’il reste valable » explique La Voix du Nord.

Le quotidien local fait un point complet sur les différentes obligations et validités. « Pour que le schéma demeure complet (et soit donc valide comme pass sanitaire), une dose dite de rappel, uniquement d’un vaccin à ARN messager (Pfizer, Moderna et Vaxzevria) est nécessaire pour les personnes de 18 ans et plus. Si vous avez le Covid au moins 3 mois après cette première vaccination, cela prolonge automatiquement votre pass sanitaire. Attention néanmoins si vous partez à l’étranger  : le certificat de rétablissement n’est pas reconnu par tous les pays, et un rappel vaccinal pourra être exigé » poursuit l’article. 

Pour les 12-17 ans, la dose de rappel n’est pas obligatoire mais recommandée tandis que les moins de 12 ans ne sont pas concernés par le passe sanitaire. « Les personnes âgées de 60 ans dont la dernière injection remonte à plus de six mois ou plus (ou les personnes de 80 ans dont la dernière injection remonte à plus de trois mois) peuvent recevoir un deuxième rappel vaccinal. Il est aussi recommandé aux personnes immunodéprimées. Mais cette dose n’est pas obligatoire pour que le schéma vaccinal soit considéré comme complet et donc pour conserver son pass sanitaire » ajoute le journal. Des précisions importantes alors que les premiers signes d’un rebond épidémique sont là.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :