Logo COBEL Le Blog
La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

SINNY&OOKO dans le top 50 de l’entrepreneuriat à impact

Partagez cet article

4ème de sa catégorie “accompagnement et soutien des porteur.ses de projets à impact”

Aujourd’hui, à 12h le magazine Carenews, Haatch, BNP Paribas et l’ESSEC ont dévoilé le classement des 50 structures et entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire reconnues pour leurs projets à impact(s).

Dans le cadre de sa 2ème édition, le Top 50 de l’entrepreneuriat à impact distingue Le Campus des Tiers-Lieux, organisme de formation de Sinny&Ooko, certifié Qualiopi.

Avec cette 4ème place, le Campus des Tiers-Lieux confirme son utilité sociale : former des porteur·ses de projet de l’EE*SS, désireux·ses d’implanter dans leurs territoires des tiers-lieux qui répondent aux enjeux de la transition sociale et écologique.

Les projets accompagnés se caractérisent par leur dimension entrepreneuriale et inclusive :

  • Viabilité et du modèle économique
  • Gestion de lieux ouverts à tous les publics, du lundi au dimanche

Pour Stéphane Vatinel, président de Sinny&Ooko : « la seule façon de voir l’écologie progresser, c’est de la rendre florissante ». Les tiers-lieux qui fleurissent dans tous les territoires y participent.

VOUS PROJETEZ DE CRÉER UN TIERS-LIEU EN 2022 ?

Rejoignez l’Incubateur du Campus des Tiers-Lieux


unnamed 1 2

Il valorise, récompense et fait connaître des structures

  • créées il y a 10 ans en moyenne
  • 60 % d’entreprises et 40 % d’associations
  • co-dirigées en majorité
  • dont le chiffre d’affaires moyen est supérieur à 2 300 000 €

Découvrez les 50 Topistes les plus impactant·es de France et le classement 2021


unnamed 3 1

Crée en 2017, le Campus des Tiers-Lieux est l’organisme de formation de Sinny&Ooko, entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS) à l’origine de la REcyclerie, la Cité Fertile, le Pavillon des Canaux, la Machine du Moulin rouge et le Bar à Bulles.

326 personnes accompagnées : 

  • 79% de femmes, 36 ans d’âge moyen
  • 39% de demandeur·ses d’emploi et 43% de salarié·es

Types de projets par implantation visée :

  • 47% hors IDF (22% en IDF, le reste indécis ou étranger)
  • 23% en ruralité
  • 13% en QPV (Quartiers Politiques de la Ville)
  • 7 personnes ont trouvé un emploi salarié dans un tiers-lieu
  • 37 projets de tiers-lieux se sont développés (compter 1,5 an en moyenne pour que le projet se monte)
  • un tiers-lieu crée en moyenne 2,5 emplois

Partagez cet article

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article