fbpx

Smartphone : ce collectif lance une offre plus durable et éthique

De bonnes ondes sur la planète du smartphone. Six acteurs de la téléphonie responsable s’allient sur le collectif FairTEC. Assortiment, ils lancent un ensemble de offres comprenant pas uniquement du matériel mieux durable mais aussi un ensemble de services plus respectueux de la vie privée.

Parmi leur apport, Fairphone, marque néerlandaise de téléphones éthiques. TeleCoop, le tout premier opérateur télécom coopératif en France, dont vous vous parlions au sein de cet article . Commown, qui loue du matériel en ligne durable. WEtell, opérateur mobile allemand pérenne. L’entreprise /e/, laquelle conçoit des procédés d’exploitation pour téléphone open source et respectueux de la vie privée. Mais aussi enfin The Phone Co-op, fournisseur pour obtenir télécommunications coopératif – Royaume-Uni.

“Nous sommes tous à vocation plus dépendants de la technique que jamais. Ce secteur doit de ce fait encourager des alternatives et services laquelle limitent notre incidence sur la société & l’environnement” , déclare Eva Gouwens, PDG pour obtenir Fairphone dans un communiqué.  

Un numérique est de fait responsable de près proposent un 4 % un ensemble de émissions de brouillard à effet proposent un serre. Et parmi les 1, 4 beaucoup de smartphones cédés chaque année, seuls 10 % sont recyclés ou réutilisés.

Des offres téléphones mobiles plus durables

Ce collectif propose dès à présent plusieurs offres . L’utilisateur peut puisse être louer un Fairphone via le fédérateur Commown. Ou en obtenir un. Le système d’exploitation /e/OS y est pré-installé avec une carte de crédit SIM TeleCoop.

Par conséquent, l’utilisateur a accessibilité aisée, à du appareil réparable, donc bien plus durable. A le abonnement mobile respectueux de la planète. Et dans un système d’exploitation qui protège le monde privée.

“Il était évident afin de nous qu’unir à nous forces avec pour les autres organisations partageant identique objectif ne saurait être que profitable. Cette initiative communautaire peut redéfinir la méthode avec laquelle nous utilisons et vous approprions la technologie” , commente Gaël Duval, fondateur du /e/, dans un présenté.

À consulter aussi: Les Licoornes, les nouvelles coopératives laquelle défient le capitalisme

Ecosystème du smartphone du futur

“Chez TeleCoop, nous pensons uniquement la technologie numérique est contraint de être utilisée concernant le bien commun” , plaide aussi Marion Graeffly, cofondatrice de coopérative.

Une sujet de survie, en fonction le collectif. “Sans le changement radical, un secteur technologique se trouvera être bientôt confronté dans une crise ontologique . À l’instar relatives au celle que parcourt aujourd’hui le domaine aérien” , joigne Adrien Montagut, co-fondateur de Commown. “Il se révèle être essentiel d’ouvrir la autre voie, bien plus durable, par la appui au niveau européen chez des acteurs joués. ”

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article