fbpx

Sous le feu des critiques, la loi climat est adoptée à l'Assemblée nationale

https://www.novethic.fr/fileadmin/captureecranAN.jpg

Publié le 04 mai 2021

ENTOURAGES

Lors de trois semaines d’examen, le projet officiel Climat et résilience a été validé via l’Assemblée nationale un 4 mai. Quand le texte a été rempli, l’opposition et ces associations dénoncent une page vidé de son arrivisme et pas intéressant des propositions de Convention citoyenne concernant le climat. Le objectif de loi doit désormais être examiné grace au Sénat.

C’est appelé. Les députés disposent de validé le 7 mai en 1ère lecture le entreprise de loi Climat mais aussi résilience, étape préliminaire avant le passage des textes au Sénat sous juin. Ce vote solennel fait du fait des récents trois semaines d’examen qui se se trouvent être achevés le 17 avril.  

Le texte, paré de près de 4 000 amendements, lequel n’ont toutefois point modifié en profondeur l’ambition du texte –  fut adopté à 332 votes pour, 77 contre. 144 députés se sont évités. À l’issu de bing, Barbara Pompili garde salué le ” processus inédit ” qu’a été ” l’instauration de la Pacte citoyenne sur le climat ” donc la ” top des débats ” au sein de l’hémicycle qui ont possible ” d’améliorer le texte, et d’essayer de le insérer à la hauteur de l’enjeu, lequel est majeur afin de ce siècle “.

Les oppositions s’accordent sur à eux désaccord

La France Insoumise, Libertés & territoires, Socialistes mais aussi apparentés… Nombreux sont les groupuscules qui ont toutefois manifesté leur opposition au projet officiel, soulignant un manque cruel d’ambition. ” Vous disiez sommaire ce projet propose une pierre indispensable à l’édifice écologique” , a enseigné dans l’hémicycle ce député Les Républicains Jean-Michel Lambert, inches mais peut-on construire un édifice avec des fondations quand faibles ? “.   Le député communiste Robert Wulfranc a quant à quant à lui dénoncé ” un empilement relatives au mesures anecdotiques, tronquées, différées, déléguées, sans plus le sous & asocial inches.

Cette députée La République en Marche Marie Lebec a pointé du doigt notre ” opposition de façade “. ” Ce projet officiel nous adressait le double défi,   icelui de conjuguer démocratie participative et démocratie représentative d’une bout et d’accélérer la liaison écologique d’autre bout. C’est chose faite”,   a encastré la députée.

Ces associations mobilisées

Ces associations environnementales disposent de elle aussi manifesté leur désaccord. Donc que les députés votaient le texte dans l’Assemblée, des militantes d’Extinction Rebellion se se trouvent être enchaînés aux barrière de l’Assemblée territoriale pour dénoncer notre ” loi climat indigente ” et contacter les députés dans voter contre.

La veille déjà, plusieurs alliance dénonçaient un texte lequel manque d’ambition. inches Bien que la majeure partie des amendements ambitieux aient été déposés à travers des députés pour obtenir tous bords, ceci n’a pas suffi à dépasser ce blocus du Pouvoir et d’une pièce de la majorité au téléphone Parlement qui s’opposait à rehausser l’ambition du texte ”  a déploré la rencontre Réseau Action climat dans un communiqué. Notre marche pour le climat est organisé un samedi 9 mai dans toute la France.  

Pauline Fricot,   @PaulineFricot

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article