La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Sûreté des JO 2024 : le grand saut

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2022/11/587-BD1024_1.jpg
587 BD1024 1

En regard de la dimension exceptionnelle des grands événements sportifs que la France s’apprête à accueillir sur son sol, nous avons choisi d’angler la question de la gestion des risques sur le plan de la sûreté. Face aux poids des menaces, deux enjeux : serat- on à la hauteur, sera-t-on prêt le jour J ?

Au printemps 2022, la finale de la Ligue des champions a montré des scènes de chaos au Stade de France. En Indonésie début octobre, un mouvement de foule dramatique a provoqué 174 morts lors d’un match de football, rappelant l’importance de la gestion des foules et des flux. Plus récemment, 38 passagers de deux péniches ont été aspergés par un liquide corrosif sous les ponts parisiens, illustrant le risque toujours élevé d’attentat et la menace NRBC. Lors des JO de Tokyo en 2021, plus de 4 milliards de cyberattaques ont été enregistrées. Soit une multiplication par 20 depuis les JO de Londres en 2012.

Plus que jamais, il faudra jouer collectif dans le domaine de la sûreté. Et éviter d’avoir des trous dans la raquette. C’est ce que nous avons voulu montrer dans notre dossier, en mettant en avant divers maillons du continuum de sécurité intérieure. Sur le plan de la coordination entre les acteurs publics et privés, ainsi que sur les technologies entrevues, les propos recueillis auprès du délégué ministériel aux partenariats, aux stratégies et aux innovations de sécurité (DPSIS), Olivier-Pierre de Mazières, sont riches d’enseignements

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article