fbpx

Télétravail : comment assurer le droit à la déconnexion en 5 étapes

Après plus d’un an de service hybride, la frontière entre vie efficace et vie individuelle se brouille énormément. Ainsi, il n’est pas rare succinct certains salariés durent de travailler en dehors de leurs horaires concernant le travail par peur de manquer un ensemble de informations, ou afin de venir à morceau d’une charge dans travail trop énorme. Mais qu’en est-il du droit à la déconnexion?

D’après un examen UGICT-CGT , 80  % des télétravailleurs estiment que à eux droit à la déconnexion n’est pas intangible. Pourtant, faire se conformer aux ce droit se révèle être essentiel pour le salarié, mais aussi pour l’employeur. En effet, l’hyperconnexion ira souvent de associé avec l’augmentation de stress … mais aussi les arrêts touchant à travail.
Faire appliquer la possibilité à la déconnexion donne de quoi limiter ce genre de risques, et également et surtout d’améliorer le degré de vie au téléphone travail (QVT) un ensemble de salariés, qui prend un rôle sésame dans l’attraction ainsi la fidélisation des compétences. En effet, pour 73  % des Internautes, cette QVT se révèle être aussi importante sommaire le salaire (selon une étude pour obtenir Toluna ).
Voilà les cinq phases que nous vous suggérons vivement pour mettre en oeuvre le droit à la déconnexion, dans notre livre blanc consacré afin sujet.

1 – Analyser les utilitaires existantes

Les coutumes de travail ont la possibilité de suggérer varier d’une société à une bigarré. C’est pourquoi il convient commencer par faire le diagnostic des concrets existantes. Vous pouvez entre autre étudier:
– les arènes horaires de service de vos travailleurs (au bureau & en télétravail);
– une fréquence et l’intensité des messages ou un ensemble de e-mails envoyés sur la dehors des indicateurs de travail;
– son temps de travail des réunions;
– cette charge de service des salariés;
– ces outils utilisés afin de communiquer au quotidien.
Ces portées vont vous procurer une idée des fonctions (et donc un ensemble de besoins) de tout à chacun.

2 – Conditionner des règles, formalisées dans une acte d’entreprise

Nous vous en votre for intérieur invitons à mettre en oeuvre des règles afin de encadrer les caractères des salariés tel que des managers. Rassemblées et formalisées au sein de une charte ou bien un accord fédérateur, elles permettront particulièrement de clarifier:
– son temps de travail de connexion et déconnexion du salarié;
– les actions portées en place pour contrôler l’utilisation des instruments numériques;
– les modalités de suivi de l’application du droit à la déconnexion;
– les bonnes pratiques dans suivre du côté des managers & des salariés.

trois – Communiquer

Arrive ensuite une phase web pour:
– sensibiliser les employés au redevance à la déconnexion, de expliquant le sens du cette initiative;
– donner les actions lequel seront mises en oeuvre dans l’entreprise;
– mais aussi expliquer les romanes règles devant maintenant encadrer les coutumes de travail.

Si envisageable, faites en espèce que cette web soit centralisée au téléphone même endroit: pour ne citer que cela sur votre réseau social interne ou bien sur votre intranet. Ainsi, tous les utilisés y auront accessibilité aisée,, quel que soit leur style de travail ou bien leur poste au sein de l’entreprise.

  4 – Former les managers et les collaborateurs

Bien sûr, l’application concernant le cette charte à travers tou(te)s ne se fera pas de jour au lendemain. Il sera capital d’accompagner ou au sein de former les managers et les collaborateurs pour une mise in situ efficace.
Soyez concrets: insistez seulement sur plusieurs recommandations, comme par exemple:
– pas pas envoyer d’e-mails (ou programmer dans réunions) en oust des horaires habituels de travail
– inactiver ses notifications exceptant des horaires proposent un travail.

Devant montrer l’exemple, les managers se trouvent être les premiers à se présenter comme sensibilisés et suivis. L’adoption des explications de la charte dans leur niveau se révèle être indispensable pour simplifier son application en ce qui concerne l’ensemble des travailleurs.

5 – Joindre des indicateurs

À votre attention assurer que les initiatives ont la réelle efficacité, définissez des indicateurs dans suivre régulièrement mais aussi communiquez régulièrement sur. Par exemple:
– le nombre d’e-mails envoyés (et au sein de réunions organisées) de dehors des indicateurs de travail;
– une fréquence à laquelle ces employés se connectent sur votre réseau social interne la nuit et le weekend.
En plus de ces éléments quantitatifs, essayez de recueillir régulièrement du feedback qualitatif de la bout des collaborateurs, pour vérifier que l’impact de vos opération est bien vrai. Si besoin après cela, révisez votre acte et ajustez ces mesures correctrices afin de faire du droit de déconnexion un plus adapté pilier de votre épistémè d’entreprise.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes