fbpx

Télétravail : où mettre le curseur ?

« Le futur du travail est hybride » . The NextGen Enterprise (société d’événementiel, de formation et d’accompagnement à la transformation) n’en doute pas une seconde. Et le nouveau Baromètre Aneo Holaspirit de l’entreprise nouvelle génération apporte des éclairages intéressants sur le sujet.

Présenté le 20 octobre dernier par l’organisateur du « NextGen Enterprise Summit* », ce document agrège plusieurs données issues d’études mondiales sur le futur du travail, de résultats de recherche opérationnelle, et d’une enquête « maison » menée auprès de plus de 1 000 salariés et leaders français et européens.

Selon cette enquête NextGen, les salariés se montrent plutôt tentés par trois jours de télétravail par semaine (45 % des choix). Les entreprises préfèrent, pour leur part, n’en concéder que deux – une option choisie par 35 % des collaborateurs.

Le meilleur endroit pour télétravailler ? Sans surprise, le domicile est plébiscité par près de 92 % des travailleurs interrogés. Mais plus de 40 % d’entre eux apprécieraient aussi un tiers lieu à proximité de leur domicile. La possibilité de télétravailler depuis un autre site de l’entreprise n’est envisagée que par 8 % des répondants.

Le bureau pour développer l’intelligence collective.

Une chose est sûre : le retour au bureau est jugé crucial. Pour plus de 79 % des sondés, en effet, il est essentiel de passer des jours ou des temps en commun pour consolider le sentiment d’appartenance et développer des capacités d’intelligence collective. L’occasion de développer des moments de convivialité (pour près de 70 % des répondants) et de mener des activités collaboratives (63 %). Pour la moitié des répondants, il est aussi question de rituels collectifs présentiels.

Enfin, près de 40 % des salariés espèrent un réaménagement des bureaux. Avec des espaces variés (par exemple configurables, pour travailler en petite équipe), des meubles et des plantes. À éviter désormais : les longues rangées de postes de travail.

D’après l’enquête NextGen, le « bureau du futur » favorisera d’abord la collaboration et le travail en équipe (83 % des répondants). Il permettra le développement de relations informelles avec les collègues (77 %). Mais aussi la concentration et l’isolement (45 %). Ainsi que la possibilité de faire du sport et de se reposer (35 %).

Le chemin est encore long ! Les responsables RH engagés dans cette réflexion trouveront en tout cas du grain à moudre dans le baromètre complet. Outre un focus sur les limites du télétravail et les atouts du travail hybride, ils y trouveront également un topo sur la semaine de quatre jours, en France et à l’étranger.

*NextGen Enterprise Summit : sommet européen des organisations « adaptatives » centrées sur leur raison d’être, organisé du 24 au 26 novembre 2021 à Paris la Défense, en présentiel et en ligne.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article