La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Tournage sous haute sécurité

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2022/04/Beffroi-feu_mickael_lefevre_bspp.jpg
Beffroi feu mickael lefevre bspp

À l’origine, le réalisateur Jean-Jacques Annaud avait été sollicité pour faire un film documentaire sur l’incendie de Notre- Dame. Il va finalement décider d’en faire un long-métrage à grand spectacle : l’histoire de ce jour fatidique du 15 avril 2019 renferme en effet tous les éléments d’un scénario pouvant déboucher sur un thriller haletant ! « Le feu en sera l’un des acteurs principaux »1, décrète le réalisateur, emporté par la beauté dramatique des flammes ravageant l’édifice symbolique, tout autant que par la lutte acharnée des hommes contre l’adversité.

Pour donner le premier rôle au feu, une évidence s’impose au réalisateur : il faut tourner des scènes reconstituées au plus près de la réalité physique, en limitant au maximum les effets numériques. Une position quelque peu singulière, puisqu’aujourd’hui la facilité dans le 7e art consiste à recourir largement aux déflagrations et autres explosions obtenues par trucage numérique.

Cette posture de la « vieille école » va conduire à un tournage hautement exigeant, impliquant une rigueur absolue et une préparation minutieuse. Jean-Christophe Magnaud, le superviseur de la société chargée des effets spéciaux, confirme : « C’est la premi…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :