La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Trains et TGV gratuits pour les réfugiés ukrainiens


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Les trains européens ouvrent gratuitement leurs portes aux réfugiés ukrainiens. Face à l’afflux de réfugiés qui fuient la guerre, les pays européens ont annoncé leur soutien logistique pour que les exilés puissent se déplacer au sein de l’Union européenne. « La France va autoriser les réfugiés à circuler gratuitement à bord des trains longue distance, a annoncé lundi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari. «La SNCF va permettre aux réfugiés ukrainiens de prendre le train gratuitement», a-t-il déclaré dans une interview vidéo à La Provence  . «Le drame qui frappe l’Ukraine nous touche tous. Le groupe SNCF et les cheminots sont solidaires avec les réfugiés ukrainiens. Comme nos homologues européens, nous leur permettrons de circuler gratuitement en France à bord des TGV et Intercités», a confirmé le PDG du groupe public, Jean-Pierre Farandou » » souligne l’Agence France presse.

Après l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche, la France suit le mouvement pour proposer un soutien symbolique fort mais aussi une aide pour se déplacer alors que des centaines de milliers d’Ukrainiens fuient la guerre. « Évoquant la situation en Ukraine, «il a été demandé notamment de sécuriser la route du sud, qui permet par exemple de rejoindre la Moldavie, pour que ceux qui veulent quitter Kiev puissent le faire en toute sécurité», a relevé Jean-Baptiste Djebbari. Cette voie permettrait de quitter la capitale ukrainienne «pour une partie du personnel diplomatique et pour les 500 à 700 Français qui sont aujourd’hui résidant à Kiev», a-t-il ajouté. Quant à un pont aérien, il faudrait qu’il n’y ait pas d’opérations militaires dans l’espace aérien ukrainien, a-t-il observé. Un pont aérien serait possible «dès lors qu’un cessez-le-feu sera effectif et qu’on aura créé des corridors pour que les avions puissent voler de façon sûre», a ajouté le ministre » poursuit la dépêche.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article