fbpx

Un sextoy écolo, biodégradable et recyclable

Rien de mal à se faire plaisir… Et en respectant la planète, c’est mieux ! L’utilisation des jouets érotiques se développe du fait de la crise sanitaire. Mauvaise nouvelle : ces sextoys ne sont généralement pas très écologiques : plastique, colle au silicone… La marque Womanizer a donc décidé de lancer le “premier stimulateur clitoridien à air pulsé biodégradable et recyclable”. Un geste écolo… et un bon coup pour son image.

“Aimer notre planète peut être orgasmique”

Slogan de la marque.

Le modèle Womanizer Premium Eco est basé sur le best-seller de la marque. Ce petit engin envoie de l’air pulsé sur le clitoris, grâce à 12 niveaux d’intensité. Une technologie inventée et brevetée par l’enseigne. 

À lire aussi : Sextoys connectés : attention au hacking !

Un sextoy écolo à base de maïs

Le nouveau jouet érotique, lui, est composé principalement de Biolene. Un bioplastique constitué à 70 % de matériaux naturels, notamment d’amidon de maïs.

La plupart des sextoys, eux, sont conçus à partir de PVC et de plastifiants, comme le phthalate. Aussi, la marque évalue que 108 000 tonnes de plastiques sont produites chaque année pour l’industrie des jouets érotiques.

Attention tout de même. S’il est vendu comme “biodégradable“, n’allez pas mettre ce sextoy dans votre compost au fond du jardin ! L’objet se biodégrade seulement par compostage industriel. Ce qui nécessite une température élevée (plus de 60°C), un air humide, et un mélange constant.

En revanche, à la fin de vie de l’appareil, vous pouvez le placer dans le bac à recyclage domestique habituel. La marque recommande cependant d’ouvrir le jouet, pour retirer la pile et le circuit imprimé, à déposer dans un site pour déchets électroniques. En effet, ce sextoy a été conçu pour se démonter entièrement et facilement. Le modèle n’utilisant pas de colle au silicone, le Womnizer Premium Eco est “résistant aux éclaboussures mais pas waterproof”, prévient encore la marque.

Le futur des jouets sexuels ? 

Enfin, le jouet est vegan. Aucun test n’a été réalisé sur des bêtes et l’appareil est “fabriqué sans sous-produits animaux ni composants d’origine animale”.

À lire aussi : Capote vegan : protégez votre santé et l’environnement

Un produit qui semble trouver public. La marque avait lancé une campagne de crowdfunding mondiale à la fin du mois de mars. En seulement 48h, celle-ci a entièrement été financée (environ 17 000 €). Mais le sextoy reste réservé aux écolos fortunées. Son prix : pas moins de 189 euros.

Si le sextoy écolo reste donc un secteur de niche, d’autres marques investissent peu à peu le marché. Gaia propose depuis 2019 un vibromasseur lui aussi biodégradable et recyclable (12,90 €). Plus insolite, un menuisier vosgien fabrique des sextoys en bois, les Bobtoys (à partir de 40 €), garantis made in France… et sans écharde.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes