fbpx

Une large majorité de parents s’opposent à la vaccination des enfants


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Elle ne sera pas obligatoire a annoncé Emmanuel Macron, mais elle est recommandée. La vaccination des enfants de 5 à 11 ans n’est pas prête de décoller. « Mercredi, la France a entamé sa campagne de vaccination contre le Covid-19 à destination des 5-11 ans les plus fragiles. Le sujet divise. Selon une étude “Opinion 2022” réalisée par Elabe pour BFMTV et L’Express, en partenariat avec SFR*, une majorité de Français, d’une très courte tête (51%) demeure favorable à l’immunisation des plus jeunes, les plus touchés actuellement par les contaminations. Cependant, la situation est nettement plus claire chez les parents des enfants de cette classe d’âge. Près de 7 sur 10 sont opposés à ces injections, dont la moitié farouchement. Une défiance particulièrement importante » relaye L’Express.

La tendance est mauvaise à une semaine de Noël et cette vague épidémique charie son lot d’incertitudes. « La dynamique est mauvaise : les contaminations s’élèvent à près de 50 000 par jour actuellement, et la pression s’intensifie dans les hôpitaux et les services de soins critiques. En conséquence, plus de 64% des Français se disent inquiets de la propagation du Covid-19 en France, en hausse de quatre points sur un mois, renseigne notre sondage.  Malgré cette préoccupation, 4 Français sur 10 envisagent de se retrouver à plus de six à table, à Noël, dépassant la fameuse limite recommandée par les experts de santé. En moyenne, nous serons 7 lors des repas, relève l’étude. Des chiffres plus élevés qu’en 2020 d’après un autre sondage mené à l’époque par le même institut. Afin de limiter les risques, certains privilégieront une certaine distance physique. Ainsi, 38% des Français déclarent qu’ils ne feront la bise à aucun de leurs proches. Cette fois, les plus âgés sont les plus sensibles à cette question. La moitié des plus de 65 ans ne s’adonnera pas à cette tradition, en perdition sous l’ère Covid » ajoute le magazine.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article