fbpx

Une loi sur la livraison des livres pour « plus d’équité » entre libraires et Amazon


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

La loi «  Parfaire l’économie du livre et renforcer l’équité entre ses acteurs  » a été présentée à l’Assemblée territoriale. La proposition de ce gouvernement vise à instaurer un tarif forfaitaire pour la livraison un ensemble de livres. Le but se révèle être d’ainsi soutenir ces librairies indépendantes laquelle n’arrivent pas dans s’aligner sur les géants de la livraison. «  Depuis  2014, la plate-forme reçu la livraison un ensemble de livres 1 peuplier noir d’euro, ce par rapport aux librairies indépendantes pensent comme une match déloyale et le contournement du tarifs unique du livre. Selon le Syndicat de la librairie française (SLF), l’envoi postal d’un ouvrage coûte entre  6, 50  euros et 7  euros aux archivistes. Ces derniers ne peuvent pas se présenter comme compétitifs sur Internet : soit ils perdent la commande s’ils répercutent entièrement le temps de port, puisse être ils envoient ce livre en rognant sur leurs marges, déjà très insignifiants   » explique  Un chacun .

Cette proposition officiel est le rendu direct des mécontentements importants du domaine du livre au cours des confinements détails techniques livraisons records proposent un Amazon, Fnac ou bien d’autres acteurs experts en le commerce en ligne. Grace à un tarif infime imposé, l’écart au moyen des petits acteurs se trouvera être moins important.

Afin de autant, si une réglementation entre sous application, le cognition du problème pas sera pas transformé. Et la concurrence un ensemble de géants de la finalisation restera un sujet considérable pour les petites librairies, note le quotidien français : «  Connaît partir du instant où l’expédition un ensemble de livres à domicile – qui concerne alentour 20  % un ensemble de ouvrages vendus – deviendra payante afin de tous, librairies autant que plates-formes, le sujet de la vitesse proposent un livraison sera la clé de voûte. Or, Amazon se révèle être bien mieux équipé pour déposer le colis en vingt-quatre  heures que les archivistes .   » Or sur les délais de livraison, le délai minimum n’est vraiment pas dans l’ordre du journée.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article