fbpx

Une partie de la France renoue avec le confinement et remet l’économie en souffrance

https://www.novethic.fr/fileadmin/Jean-castex-confinement-18-mars-MartinBurea-Pool-AFP.png

Publié le 18 mars 2021

Les taux touchant à contamination remontent sur la flèche et ces hôpitaux sont au sein de nouveaux saturés. Ce Premier ministre Jean Castex assure qu’il n’y a point d’autre alternative sommaire de renouer détails techniques confinements territorialisés, particulièrement en Ile-de-France & dans les Hauts relatives au France. Mais si le but de freiner l’épidémie, c’est à nouvel l’économie qui ira souffrir, avec 110  000 commerces mis à l’arrêt mais aussi 1, 2 abondamment d’euros d’aides supplémentaires par mois.

Le an et éventuellement après le premier spécialisation en France, le états renoue en pièce avec celui-ci. Dans partir de vendredi 19 mars dans minuit et afin de quatre semaines au minimum, 16 départements sont concernés : ceux concernant le l’Ile-de-France, des Hauts-de-France, ainsi que les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime & l’Eure. Si Jean Castex et Olivier Varan arguent qu’il s’agit d’un spécialisation plus souple, ce dernier n’empêche que les égarements seront de plus adapté soumis à titre, les commerces non-essentiels seront fermés mais aussi les déplacements interrégionaux interdits.

Seule bonne romane, l’heure du couvre-feu est reculée d’une heure passant dans 18  heures dans 19  heures mais aussi les déplacements inches pour acheter l’air inches seront autorisés dans 10 kilomètres du domicile sans ligne de durée. inches J’ai for des efforts uniquement je vous besoin ce soir. Mais vous ne pouvons point laisser ce bug – ou plus ces variants, poursuivre sa route sans plus tout mettre de œuvre pour l’entraver en prenant un ensemble de mesures pragmatiques & territorialisées inches, justifie Jean Castex.

1, 2 abondamment d’aides supplémentaires

C’est un nouveau torgnole très dur lequel va être transporté à l’économie puisqu’à elle seule, l’Ile-de-France représente près d’un tiers du PIB français. Cette métier va être remise à l’arrêt ou bien ralenti, ce qui ira grever l’impact de plan de relance de 100 beaucoup d’euros en cours touchant à déploiement. Selon un ensemble de données de Bercy, 110  000 transports (incluant ceux un ensemble de grandes surfaces déjà fermées) seront mis dans l’arrêt dans les 16 départements confinés.

Bruno Ce Maire, le ministre de l’Économie, calcul : ” l’impact des nouvelles restrictions sanitaires sur l’économie française est relatives au 0, 2 centre de PIB annal. Les mesures sous-traiter coûteront 1, deux milliard d’euros en dehors par mois. Soit 7, 2 milliards d’euros en tout chaque mois “. Caci montant supplémentaire se répartit à altitude de 600 quantités astronomiques pour le fonds e solidarité et de respect, 400 millions afin de l’activité partielle mais aussi 200 millions d’exonérations de charges.

Ludovic Dupin  @LudovicDupin

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes