La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Une start-up se lance dans le recyclage des masques


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Les masques de protection contre le Covid ont envahi nos vies et nos poubelles ces dernières années. Une tendance planétaire à fort impact environnemental qui a suscité une réponse locale en France avec une initiative privée qui mue en startup up. « Au départ, il s’agit d’une expérience pilote menée avec une association locale d’insertion. En trois mois, l’entreprise collecte 70 000 masques dans les 50 points de collecte mis en place dans l’agglomération. Mais le succès est tel que les deux cofondateurs, Olivier Civil et Jean-Marc Neveu, devraient prolonger cette expérimentation jusqu’à la fin de l’année et l’amplifier : 200 bornes devraient être installées dans l’agglomération. Et, dès cet automne, Plaxtil sera déployé dans plusieurs régions voisines » raconte Le Figaro.

« En parallèle, les marques d’intérêt affluent, émanant de PME comme d’entreprises du CAC 40, en France et à l’étranger. Et pour cause : c’est la première – et unique – solution de recyclage circulaire de masques qui existe à ce jour. « Nous voulons apporter une solution globale et circulaire à des industriels comme à des distributeurs qui ont cette problématique de déchets », explique Olivier Civil. Il ne s’agit pas seulement de collecter les masques. Avec Plaxtil, l’émetteur du déchet doit réutiliser ou revendre la matière recyclée » continue l’article du quotidien.

Le quotidien nous apprend par ailleurs que la startup est en lien avec le ministère de l’Économie pour explorer des pistes d’utilisation du procédé de façon plus large et systématique. D’autant que l’aspect sanitaire est évidemment pris en compte dans le procédé puisque les masques collectés sont placés à part pendant quatre jours avant d’être broyés. Ils sont ensuite soumis à des UV pour la décontamination éventuelle. Une chaine d’exploitation convaincante mais qui nécessite une logistique très importante – surtout pour la collecte – pour devenir un procédé national.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :