La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Vacances et travail : seuls 26 % des Français vont faire une pause déconnectée

megaban e1655907983296

Vacances va, cette année, rimer avec travail pour une grande majorité des Français. En effet, selon un récent sondage Buzzpres France, la plupart des collaborateurs ne comptent pas rompre le lien professionnel. Pour quelles raisons le “bleisure” est-il de plus en plus à la mode ? Et quels sont les risques de cette absence de déconnexion ? 

Vacances + travail = bleisure

C’est un nouveau concept marketing. Contraction des mots “business” (travail) et “leisure” (loisirs), le “bleisure”  touche aussi bien les collaborateurs qui prévoient des activités de loisir pendant un voyage d’affaires, que ceux qui télétravaillent depuis leur lieu de vacances. Ce sont ces derniers qui sont analysés dans la dernière enquête de Buzzpress France pour le cabinet Génie des Lieux : “les Français et le rapport au travail pendant les vacances.”

On y apprend, entre autres, que seulement 26 % des Français vont faire une pause estivale sans connexion avec leur travail. Alors que 79 % amèneront leur matériel de travail en vacances pour garder le lien professionnel. Et 35 % des Français feront du télétravail sur leur lieu de vacances. Dans le détail : 

24 % vont télétravailler 1 ou 2 jours par semaine en accompagnant leur famille. 

11 % travailleront à distance toute la semaine.

Sans pour autant être actifs, 28 % resteront également connectés à leur travail.

Un rapport vacances / travail assumé

Ce “bleisure” est un choix pour la grande majorité des collaborateurs, en accord avec leur direction. En effet, 58 % des Français qui vont télétravailler sur leur lieu de vacances le feront en accord avec leur supérieur et 31 % le feront, mais avec une certaine réticence de la part de leur patron. Enfin, 11 % seront dans l’illégalité sans tenir forcément leur supérieur au courant qu’ils ne sont pas à leur domicile.

Une recherche de lieu de vacances permettant de bien travailler

Le lieu de vacances s’en trouve alors, lui aussi, un peu bouleversé. Les Français ont en effet de nouveaux critères de choix sur les lieux de vacances : 92 % vont rechercher une très bonne connexion WIFI et 65 % des espaces adaptés et aménagés pour le télétravail. 

59 % sont aussi sensibles à des services complémentaires pour leurs enfants et proches tels que des garderies ou des loisirs encadrés, afin d’avoir plus de temps disponible pour leur travail. 11 % apprécient également des espaces de coworking.

Et du côté de l’efficacité, 83 % des Français estiment être tout aussi efficaces en télétravail dans des lieux bien équipés et adaptés.

Il est donc clair qu’aujourd’hui, la frontière entre le pro et le perso semble s’effacer de plus en plus. 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article