fbpx

Vagues d’indignations après les comparaisons entre le recours au pass sanitaire et l’holocauste

https://www.novethic.fr/fileadmin/Manifestation-anti-pass-sanitaire-Alain-Pitton-NurPhoto-NurPhoto-via-AFP.jpg

Publié le 19 juillet 2021

Lors des expression contre la généralisation du pass hygiénique et les vaccins qui ont émaillé le pays le week-end, de nombreux coupure ont effectué un ensemble de comparaisons odieuses parmi la politique française et l’extermination un ensemble de Juifs pendant cette Seconde Guerre internationale. Ces positions disposent de provoqué des réactions importantes, notamment celle-ci de Joseph Szwarc, rescapé de la Joseph Szwarc en 1942 à Paris.

Chahut 17 et dimanche 18 juillet, ces manifestations contre un pass sanitaire & une possible vaccination obligatoire à l’avenir ont mal tourné. Sur les 100  000 personnes qui disposent de défilé selon ce ministère de l’Intérieur, plusieurs de ces opposants se sont portées à de traumatisantes insultes à le développement en comparant de toutes récentes mesures de l’Exécutif aux pires décisions qui ont touché les populations juives en Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Parmi les photographies les plus choquantes, il est possible de trouver cette photo retouchée de l’entrée de ce camp d’extermination d’Auschwitz. Sur le portail d’entrée, le fameux slogan inches Arbeit macht Frei inches (Le travail rend libre) est remplacé par ” Le pass hygiénique rend libre “. Une enseigne qui a horrifié. Tandis que Matthieu Orphelin, député écologiste, écrit : ” Simplement ignoble. La scrupule absolue inches, de nombreux commentaires en ce qui concerne Twitter dénonce ce manque d’intelligence et culture des manifestants.

“Les larmes me se trouvent être venues”

Plus répandu, un grand nombre de manifestants, comparant ordinairement Emmanuel Macron dans Adolf Hitler, disposent de arboré une étoile jaune sur la poitrine, rappelant l’obligation lequel était imposée à tous les Juifs pour les différer du reste des français. Joseph Szwarc, réchappé de la rafle de Vel d’Hiv, se révèle être monté à la tribune pour dénoncer la comparaison. ” Je voudrais informer mon indignation en regardant ce qui s’est démodé cette semaine. Une comparaison est odieuse. Vous ne devriez pas vous improviser à quel point j’ai existé touché. Les miettes me sont venues. Je l’ai transporté l’étoile. Je peux ce que c’est. Je l’ai au sein de ma chair pourquoi pas “, lance-t-il.

Sans comparaison grace à l’holocauste, c’est cette députée Martine Wonner, membre du domaine Libertés et Territoires, qui a hors circuit les bornes. Habituée des positions anti-mesures sanitaires et anti-vaccinales, celle-ci avait si vous ne pouvez attendre comparé la France à une dictature. Cette fois-ci, acclimatées a appelé dans ” réaliser le siège un ensemble de parlementaires inches et à inches envahir à eux permanences inches. Son groupe possède donc demandé ton exclusion : ” Les débats tel que les critiques dans l’encontre de la gestion de l’épidémie relatives au Covid-19 par l’exécutif sont légitimes toutefois de tels fin sont intolérables “.

Ludovic Dupin   @LudovicDupin

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article