fbpx

Vidéo – Cette web-série fait entrer les low-tech à la maison

Les low-tech s’invitent à la maison. Pour encourager chacun à choisir ces technologies vraiment simples, économiques mais aussi durables chez soi, ce blogueur-chroniqueur Evan concernant le Bretagne, accompagné de ce Low-tech Lab, propose la nouvelle web-série Ecolowgie .   Initiée par la Région Bretagne, cette série proposent un sept vidéos livre de multiples conseils mais aussi astuces pour parfaire plus écolo en faisant des affaires dans notre logement.

Tout épisode, d’environ trois minutes, aborde une facette du quotidien: une gestion de l’eau , les suppléments , le plantation et le potager, le chauffage , cette conservation, la cuisson ou encore le sur internet.

1 solution low-tech, 3 niveaux d’implication

Chacun propose 3 niveaux d’implication. Un premier met sous avant une solution facile à mettre en oeuvre, le second la action plus jouée. Enfin, le dernier, une idée low-tech plus précisément complexe, souvent dans réaliser soi-même. Par conséquent, chacun peut dominer en fonction de son cycle, de son mode de vie et son budget.  

Ces membres du Low-tech Lab ont passé au crible toutes les solutions, spécialement durant leur vécu d’un an au sein de une tiny house low-tech dont vous parlions ici .

La internet série vise à “rendre pérenne notre façon de parfaire, faire des affaires facilement et creuser à l’impact du nos modes concernant le vie” , peut-on lire dans le présenté.  

Poêler des pâtes grace à de la laine

Une fois, les épisodes prennent place avec une maison plus académique. Dans le premier, Evan de Bretagne de même que Corentin de Chatelperron du Low-tech Lab, à l’initiative de ce projet Nomade un ensemble de mers , expose par exemple trois techniques pour une cuisson écologique et durable:  

  • Niveau 1: entourer la casserole de feutre , ce qui donne de quoi diviser par 3 sa consommation d’énergie.
  • Niveau deux: créer une marmite norvégienne dans un tiroir proposent un cuisine. Une solution laquelle s’adapte à tous ces espaces.  
  • Niveau trois: employer un four solaire , que l’on peut faire ses courses dans le commerce ou bien le fabriquer soi-même.  

Dans lire aussi: Ce fournier cuit son boule dans un four solaire

Des resposables de société bretons s’invitent également dans la série, tel que le skippeur François Gabart. Ce dernier, sous amoureux de l’océan, détaille par exemple ce fonctionnement de récupérateurs d’eau de grain pour les toilettes & l’arrosage dans les locaux.

Dispersée depuis le 12 avril sur cette chaîne YouTube d’Evan de Bretagne , qui comptabilise a peu près 400 000 vues, la série se révèle être aussi disponibles au seins des réseaux sociaux du Low-tech Lab et de une Région Bretagne.  

Cet article fut réalisé grâce au secours de  Leroy Merlin .  
Retrouvez ici ces épisodes  Habitons Demain .

Leroy merlin

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes