fbpx

Vidéo : La Free Troc Party, une brocante-friperie où tout est gratuit

13h. Le Ground Control, tiers-lieu parisien, se remplit de personnes les bras chargés de sacs, de valises ou encore de caddies. Toutes se sont inscrites à la “Giant Free Troc Party”. Un événement lancé par Myriam Attias et Linda Billy, fondatrices du site Paris Friendly. 

Ces deux amies d’enfance ont commencé à faire des trocs de vêtements entre copines, alors qu’elles étaient adolescentes. Lorsqu’elles lancent le site internet Lifestyle en 2007, elles décident par la même occasion d’organiser des journées de troc avec leur communauté. Qui a pris de l’ampleur avec le temps.

Ce mercredi 20 octobre, 450 personnes étaient inscrites à l’événement. Chacun ramène des objets, vêtements (femmes, hommes, enfants), accessoires, livres, ou encore décorations dont il n’a plus besoin. “Tout est accepté à la Free Troc Party, sauf les objets trop encombrants”, précise Myriam Attias. 

Un troc 100 % gratuit

En échange, ils peuvent repartir avec tout ce qui les intéresse. Sans compter. Une personne peut déposer un t-shirt et repartir avec cinq livres, un manteau ainsi que trois pantalons. Une autre peut au contraire ramener toute sa garde robe et repartir les mains vides. Contrairement aux autres évènements de troc, les objets ou vêtements de seconde main ne sont pas échangés contre d’autres de valeur similaire. 

Une solution pour donner une seconde vie aux objets inutilisés en faisant des heureux. 

À la suite de l’événement, les vêtements et objets restants sont donnés à des associations. “À la fin il reste pas mal d’objets. Il y a à peu près entre 15 et 25 gros sacs d’affaires”, souligne la co-fondatrice. “C’est l’association Emmaüs Alternatives qui vient récupérer sur place tout ce qu’il reste.” 

À lire aussi : À Paris, un magasin pour démocratiser la seconde main

Des Free Troc Party spéciales COP26 et Noël

Pour assurer l’événement, les deux amies sont aidées par une dizaine de bénévoles. Des habitués pour la plupart. Heureux de se retrouver après la pause forcée par la crise sanitaire. 

Sur chacune des trois sessions de cette journée d’automne, 150 personnes étaient attendues. “Principalement ce sont des femmes, confie Myriam Attias. L’audience du site Paris Friendly est d’ailleurs elle aussi plutôt féminine, à 70 %, âgée entre 25 et 35 ans. 

Intéressés ? La prochaines Free Troc Party sera organisée le 12 novembre, à la clôture de la COP26, à l’Académie du climat, près de l’Hôtel de Ville à Paris. Le lieu devrait ensuite accueillir toutes les Troc Party organisées par Myriam Attias et Linda Billy. Notamment celles prévues autour de la période de Noël. Pratique pour trouver des cadeaux… ou au contraire échanger des présents non souhaités. 


Cet article a été réalisé grâce au soutien de Leroy Merlin
Retrouvez ici les épisodes Habitons Demain.
 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article